x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 25 janvier 2023 | AIP

La contribution de l’économie numérique au PIB fixée à 10% en 2025 sera atteinte, rassure le ministre Amadou Coulibaly

© AIP Par Marc Atigan
Premier conseil des Ministres du Gouvernement Patrick Achi
Abidjan le 07 Avril 2021. Le nouveau Gouvernement nouvellement formé par le Premier Ministre Achi Patrick s`est réuni ce mercredi comme à l`accoutumée ce mercredi pour le Conseil des Ministres sous la Présidence d`Alassane Ouattara. Photo : Amadou coulibaly, Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Porte-parole du Gouvernement

Abidjan (AIP)- La contribution de l’économie numérique au produit intérieur brut (PIB) de la Côte d'Ivoire, fixée à 10% en 2025, dans le cadre de la transformation structurelle de l’économie du pays., sera atteinte, a rassuré le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, mardi 24 janvier 2023, à Abidjan.


« Le dernier rapport de la Banque mondiale présenté en juin 2022, qui saluait la performance et le dynamisme de notre économie, annonçait par la même occasion une contribution de 3% de l’économie numérique au PIB de notre pays. (…). Pour 2025, l’objectif de 10%, reste un objectif tenable », a affirmé le ministre Amadou Coulibaly, lors du lancement du programme « Startups Boost Capital » doté d’un fonds d’un milliard de FCFA pour le financement de startup.


Selon M. Coulibaly, cette volonté se traduit, entre autres, par l’adoption de la stratégie nationale du numérique et de l’innovation le 22 décembre 2021.


« Toujours dans la vision de faire des startups, l’un des moteurs de l’augmentation de notre richesse nationale, mon département a pris l’initiative d’élaborer et proposer, le projet de loi portant promotion des startups numériques dont l’objectif est d’assurer le développement et la pérennisation de l’activité innovante de ces startups jusqu’à leur maturité de façon à accroitre leur contribution à la transformation de l’économie nationale et à la qualité de vie des populations », a-t-il ajouté.


Ce projet de loi a été adopté le 18 janvier 2023. Il détermine les modalités de financement et d’accompagnement des startups numériques de droit ivoirien. Il organise un dispositif incitatif constitué notamment d’avantages fiscaux et douaniers ainsi que de diverses autres mesures administratives d’aide et de facilitation au bénéfice des startups nationales depuis la création jusqu’à la phase de développement précoce.


Il crée, aussi, un comité, qui aura en charge l’enregistrement et la labellisation des startups numériques existant sur le territoire national en vue de les accompagner de façon plus efficace, a-t-il égrainé.


De l’opérationnalisation de cette loi découle plusieurs activités qui seront mises en œuvre prochainement. Il s’agit, entre autres, a-t-on appris, du lancement d’un programme national de développement des compétences numériques à l’adresse des populations, avec un volet particulier pour les jeunes entrepreneurs du numérique et du développement d’infrastructures spécifiques notamment, une technopôle et un campus startup, centre dédié regroupant tous les services et produits nécessaires au développement des projets, depuis l’idée jusqu’à la phase de croissance.


(AIP)


sn/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ