x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 1 février 2023 | Abidjan.net

Année de la jeunesse: les acteurs du secteur informel font des propositions

© Abidjan.net Par DR
Année de la jeunesse: les acteurs du secteur informel font des propositions

Recueillir les préoccupations pour continuer de répondre efficacement aux défis liés aux différentes couches de la jeunesse ivoirienne surtout à l‘occasion de l’année 2023 dédiée à la Jeunesse.


C’est le but de l’organisation des consultations nationales instruites par le Premier Ministre, Monsieur Patrick Achi et mise en œuvre par le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service en collaboration avec plusieurs autres ministères.


Débutées le 30 Janvier 2023, elles prendront fin ce Jeudi 1er février 2023 Février 2023 avec les jeunesses des partis politiques.


Après les organisations de jeunesse, suivis des acteurs du monde du sport, culture, média, Monsieur Mamadou Touré et ses collègues du gouvernement ont rencontré ce mercredi 2 Février 2023 les jeunes issus du secteur informel. Cette séance a enregistré la participation de plusieurs membres du gouvernement. Myss Belmonde Dogo, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de L’Économie Numérique, Porte-Parole du Gouvernement, Amadou Koné, Ministre des Transports, Souleymane Diarassouba, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Siandou Fofana, Ministre du Tourisme et de Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service Civique.


Des échanges directs et interactifs qui durant plus de deux heures ont permis à ces acteurs du secteur du transport, du commerce, de l’artisanat et du tourisme etc. de faire des propositions concrètes au gouvernement.


Vamoudja Karamoko, acteur du transport a émis le vœu de voir grâce à l’Etat une structure qui va accompagner le financement des jeunes sortis des écoles de formation.


Il a révélé que de nombreux espaces à travers le district d’Abidjan peuvent être exploités et mis en valeur dans le cadre de la promotion d'espaces écotouristiques.    


Jean Marc Bini, lui est promoteur d’écotourisme. Il a mis le doigt sur les difficultés d’accès au financement. « En prélude à la CAN, il faut que l’Etat facilite l’accès aux financements afin de nous permettre de bonifier nos espaces réceptifs et de créer plus de structures d’espaces de loisirs », a-t-elle expliqué.


Madame Kouadio Zegré, présidente des couturières et tailleurs de Côte d’Ivoire invite l’Etat à mettre en place une plateforme des secteurs porteurs à l’effet de convaincre les jeunes à découvrir les domaines d’activités qui offrent le maximum d’opportunités. « Cela leur permettra de s’y intéresser. Il faut soutenir le secteur informel et l’artisanat », appelle-t-elle de tous ses vœux.


Ce cadre d’échange a vu la participation des ministères de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, des Transports, du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, des Sports, du Tourisme, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, la Communication et de L’Économie Numérique, Porte-Parole du Gouvernement.


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ