x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le lundi 6 février 2023 | Le Nouveau Réveil

Affaire "Des docteurs non recrutés" : Adama Diawara présente les possibilités d’emploi qui s’offrent aux docteurs

© Le Nouveau Réveil Par DR
Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pr Adama Diawara, a reçu à le Bureau exécutif d’un Collectif des « Docteurs non recrutés »

Présenter aux docteurs non recrutés des solutions pour remédier à leur manque d’emploi. C’est l’objectif de la rencontre du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Adama Diawara avec le Collectif des docteurs, le vendredi 3 février 2023 à l’auditorium de la Primature. Avant d’exposer sur les voies de solutions qui s’offrent aux docteurs non recrutés, le ministre de l’Enseignement a rectifié ces propos qu’il qualifie de mensongers et qui font état de ce que les docteurs ont été abandonnés à leur sort ou qu’ils sont martyrisés « Tout ce qui raconte sur les réseaux sociaux à propos des docteurs non recrutés est faux.


Nous avons expliqué aux docteurs non recrutés que le président de la République fait beaucoup d’efforts pour le recrutement des docteurs non recrutés. J’en veux pour preuve, quand nous prenons les trois années 2021, 2022, 2023, nous avons recruté en tout 2000 docteurs. C’est-à-dire en 2021, nous en avons recruté 606, 2022, 651 et cette année 2023, nous allons recruter 675 docteurs qui n’étaient pas recrutés. Ceci pour dire que l’Etat fait beaucoup d’efforts pour faire ces recrutements. En dehors du recrutement comme assistant, assistant chef de clinique et attaché de recherche, enseignant chercheur ou chercheur, il y a beaucoup d’autres possibilités qui s’offrent à eux », a d’entrée de propos relevé le ministre Adama Diawara. Ensuite, il a fait l’étalage de tout ce qui s’offre aux docteurs en termes de possibilités d’emplois.


« Je leur dis qu’ils ont par exemple la possibilité d’intégrer l’Ecole normale supérieure (ENS), en sortir comme professeur de lycée et par la suite par voie de glissement catégoriel réintégrer, s’ils veulent, le système de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Comme possibilité encore d’intégrer directement la fonction publique et par la suite intégrer le système d’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique par voie de glissement catégoriel. Possibilité également d’aller enseigner dans une grande école ou université privée, possibilité d’intégrer une entreprise privée nationale ou étrangère ; comme possibilité d’aller enseigner dans un Etablissement d’enseignement supérieur ou privé à l’étranger. Possibilité de se reconvertir dans un secteur plus porteur en termes d’emploi, possibilité également d’auto emploi, c’est-à-dire de création d’entreprise, notamment dans le processus de valorisation des résultats de leurs travaux de thèse », a fait savoir le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique.


Qui a par ailleurs informé les docteurs nos recrutés des discussions qui sont en cours avec le ministère de la Fonction publique pour que le Doctorat soit reconnu comme un diplôme d’accès à la Fonction publique. Selon le ministre Adama Diawara, le nombre de docteurs non recrutés, toutes catégories confondues s’élève à 1919 docteurs non recrutés.


JEROME N’DRI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ