x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

International Publié le vendredi 10 février 2023 | Sputnik

Journée mondiale de la radio réunit des diffuseurs africains et russes

© SPUTNIK Par DR
Journée mondiale de la radio réunit des diffuseurs africains et russes


MOSCOU . À la veille de la Journée mondiale de la radio, l'agence Sputnik a organisé une table ronde avec des diffuseurs d'Afrique où ce type de média est très populaire. Les perspectives de développement des podcasts, les avantages des différents types de diffusion, ainsi que les particularités du travail avec un public jeune ont été au menu.


Le 13 février est la Journée mondiale de la radio, proclamée par l'UNESCO en 2011 et approuvée par l'Assemblée générale des Nations unies en 2012. À l'occasion de cette journée, une discussion avec des diffuseurs d'Afrique a eu lieu dans l'agence Sputnik. Elle a réuni des responsables des médias de l'Algérie, du Mali, du Sénégal, de la République du Congo, de la RDC et de la Russie.


Les participants de la téléconférence ont noté le rôle de la radiodiffusion sur le continent africain.


En Afrique "la radio FM reste le média le plus populaire" et écouter la radio fait "partie de la culture et de la tradition familiale", a déclaré le président de l'Union Africaine de Radiodiffusion, Grégoire Njaka.


Le directeur général de la Radio Algérienne, Mohamed Baghali, a pour sa part souligné qu'il était nécessaire de développer un dialogue entre les peuples russe et ceux des pays africains à travers les médias:


"L'Afrique d'aujourd'hui n'est pas une question de malnutrition, de danger et de sécheresse. L'Afrique a une dynamique de développement positive et une grande classe intellectuelle. L'Afrique d'aujourd'hui est un continent qui se dirige vers la prospérité".


Le PDG de la radio MaliBa FM, Baba Cissouma, a noté la prévalence et l'accessibilité de la radiodiffusion. Le Mali seul compte 413 sociétés de radios privées.


Le directeur de la communication chez DRTV, Bob Lokoli, a distingué parmi les principaux avantages de la radio la capacité de couvrir de vastes zones avec un public diversifié, tout en conservant une plus grande liberté d'expression par rapport aux autres types de médias.


Au cours de la séance de questions-réponses, les experts ont évoqué le prochain deuxième Sommet Russie-Afrique, qui se tiendra en juillet 2023 à Saint-Pétersbourg. Martin Sebujangwe, Rédacteur en Chef Radio Okapi de R.D Congo a exprimé l'espoir que le public africain serait largement informé du prochain Sommet, car il «donnera un nouvel élan aux relations russo-africaines, y compris dans l'espace médiatique».


Sputnik Afrique a pris part dans la discussion et a partagé son expérience dans la création de podcasts radio avec les collègues africains. Responsables de la Radio Sputnik en Russie ont souligné l'importance d'une couverture active auprès du public russe de la diversité des pays, des langues et des cultures africaines y compris à la veille du Sommet Russie-Afrique.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ