x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 28 avril 2023 | Abidjan.net

Côte d’Ivoire: plaidoyer pour la mise en place d’une autorité chargée de la sécurité et de la santé au travail

© Abidjan.net Par FN
Cérémonie de clôture des travaux techniques de la 27ème journée Africaine de la prévention des risques professionnels
Abidjan le 28 avril 2023. L'auditorium de la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) sise au plateau a abrité ce vendredi, la cérémonie de clôture des travaux de la 27ème journée Africaine de la prévention des risques professionnels.

La Caisse nationale de prévoyance sociale ( CNPS), une institution de protection sociale dédiée aux travailleurs du secteur privé en Côte d’Ivoire, a organisé du 26 au 28 avril 2023 à Abidjan, de concert avec le secteur privé et plusieurs départements ministériels, les journées commémoratives de la 27è Journée africaine de la prévention des risques professionnels( JAPRP) et la 21è Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail ( JMSST).

Ces journées commémoratives se sont achevées vendredi et ont été sanctionnées par une série de recommandations des participants dont le plaidoyer pour la mise en place d’une autorité chargée de la sécurité et de la santé au travail disposant des pleins pouvoirs pour faciliter la prise de textes en la matière.

 

Par ailleurs, les participants ont recommandé l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de la santé et de la sécurité au travail dans la fonction publique et la mise en place d’un organe national de type observatoire en vue de faciliter la collecte des données d’accidents liés à la circulation routière.

Ces assises ont également suggéré l’élaboration des programmes de prévention en sécurité et santé au travail intégrant la prévention des risques professionnels dans les entreprises et l’éducation routière dans le système éducatif.

 

En retour, Idriss Traoré, le directeur général adjoint de la CNPS chargé de l’exploitation a assuré que son institution mettra en œuvre ses recommandations.

Auparavant, il a dit l’importance des questions relatives à la sécurité et à la santé au travail qui demeurent, de son avis, de ‘’ grandes actualités’’ dans les entreprises.

Avant lui, Akanza Joseph, le représentant des centrales syndicales ivoiriennes, a estimé que

‘’ c’est aux travailleurs de faire en sorte que l’employeur crée les meilleures conditions de travailleurs’’.

Selon lui, ‘’ on doit travailler pour gagner sa vie et non pour perdre la vie’’.

C’est pourquoi, il a appelé ‘’ à agir urgemment’’ déplorant ‘’ qu’il y a trop de morts au travail’’. 

M. Akanza a conclu son speech en invitant à une synergie d’actions entre les travailleurs et les employeurs.

 

De son côté, Ladouyou Edouard, le représentant du patronat ivoirien a soutenu que ‘’ la sécurité et la santé au travail, c’est le droit à la vie’’.

Il a ajouté que sur cette question, ‘’ il ne devrait pas y avoir d’antagonisme entre l’employeur et l’employé’’.

La 27è Journée africaine de la prévention des risques professionnels ( JAPRP) et la 21è Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail ( JMSST) ont été respectivement organisées autour des thèmes : ‘’ La sécurité et la santé au travail à l’épreuve de la sécurité routière : quelle synergie d’actions entre les acteurs publics et privés ?’’ et ‘’Un environnement de travail sûr et sain en tant que principe et droit fondamentaux au travail’’.


L.Barro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ