x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 21 décembre 2023 | Top news Africa

Côte d’Ivoire : le Pdci-Rda devant le tribunal encore, jeudi

© Top news Africa Par Mousnabi
PDCI-RDA: cérémonie de réception des travaux du siège et inauguration de la place HKB
Jeudi 12 Mars 2015. Abidjan. Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié a presidé la triple cérémonie de réception des travaux du siège, de l` inauguration de la place HKB et de l`hommage rendu à deux militants du PDCI tués lors de la crise post électorale de 2011.

Abidjan, Côte d’Ivoire (Top News Africa) - Sur une nouvelle plainte de ses militants Ourah Affroumou et Blesson Christophe, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda) est assigné, ce jeudi 21 décembre 2023, devant le tribunal des référés, à un jour de son 8è congrès extraordinaire à Yamoussoukro.


Ces deux militants du Pdci-Rda, avaient saisi, une première fois, le juge des référés du tribunal d’Abidjan-Plateau qui les a suivis dans leur requête en ordonnant la suspension et le report du 8è congrès extraordinaire de leur parti prévu pour le 16 décembre dernier à Abidjan et reprogrammé pour le vendredi 22 décembre à Yamoussoukro, après une réunion du Bureau Politique, le mardi 19 décembre.


L’on croyait le linge sale lavé ‘’en famille’’ lors de ce bureau politique. Que non, MM. Ourah et Blesson reviennent à la charge, ce jeudi, en portant, encore, l’affaire devant le tribunal.


Selon l’exploit de signification de l’ordonnance transmis au Pdci-Rda, ce mercredi, la juge du tribunal d’Abidjan autorise les plaignants à ‘’assigner devant le tribunal, selon la procédure d’urgence, M. Cowppli-Boni Philippe, président par intérim du Pdci-Rda, le représentant légal’’ appelé à ‘’comparaître à l’audience des référés d’heure à heure du jeudi 21 décembre 2023 à 14h’’.


Les plaignants expliquent que les griefs portés contre la direction de leur parti qui lui a valu la première décision de justice n’ayant pas été solutionnés, le 8è congrès ne saurait se tenir en vertu de l’article 37 alinéa 2 du Règlement intérieur du Pdci-Rda.


Cette disposition fait ‘’obligation au Bureau politique d’établir et de communiquer au Secrétariat Exécutif la liste des délégués au congrès 30 jours avant la date du congrès prévu pour le 16 décembre, cette exigence règlementaire n’avait pas été retenue’’, soulignent-ils.


A vingt-quatre heures de l’ouverture du Congrès à Yamoussoukro, les militants du vieux parti retiennent leur souffle. 


HS/Top News Africa

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ