Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1232 du 7/11/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

Yopougon/ Probable éclatement des délégations PDCI : des SG de section soutiennent Bédié
Publié le jeudi 7 novembre 2013  |  Le Mandat


Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: Clôture du 12eme congrès du PDCI-RDA et présentation du Président du Parti
Samedi 6 Octobre 2013. Abidjan. Palais des sports de Treichville. Le 12eme congrès ordinaire du PDCI-RDA a refermé ses travaux avec la présentation officielle du nouveau président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Un soutien ferme. C’est ce qu’ont tenu à apporter hier, des secrétaires de section de Yopougon, au président Bédié. Au cours d’un point de presse à Niangon, ces élus de la base ont dit s’accorder avec la direction du PDCI, sur une décision à venir, et qui éclaterait certaines délégations de leur parti. Edoua Kacou Fulbert, principal conférencier, se réjouit de cette éventualité dont, affirme-t-il, Yopougon a besoin. In fine, une réponse au seul délégué nommé à la suite du 12è Congrès du PDCI-RDA. A en croire ces élus de la base, le pré-congrès éclaté n’avait pas retenu que Yopougon soit unifié en une seule entité. «Nous avons demandé trois délégués », confie Edoua Kacou, arguant qu’«il est impossible à une seule personne de diriger Yopougon », une commune qui, selon les dispositions des assises nationales, pourrait compter 750 sections. «Nous comptons sur le président Bédié, pour maintenir un encadrement de proximité », confie encore Edoua Kacou Fulbert. Puis, Youan Bi Boho, SG de la section « Bafing » de Wassakara de renchérir : « nous savions que les premières nominations n’étaient pas la marque de Bédié », soutient celui qui est par ailleurs, membre du mouvement «Yopougon pour Bédié». Aussi, se dit-il satisfait qu’un travail de recadrage soit confié à Kacou Guikahué, le Secrétaire exécutif du PDCI. A l’en croire, le choix largement porté sur le président Henri Konan Bédié par le récent congrès se justifie. «Nous avons choisi Bédié, parce qu’il a la sagesse pour canaliser les énergies», explique Youan Bi. Qui invite les responsables politiques de Yopougon «à respecter les prochaines décisions de Bédié », à propos de l’éclatement de certaines délégations du pays. Les secrétaires de section Kindo Jean-Marie, de Toits Rouges et Diaby Mamadou de Sicogi 1 abondent dans le même sens. Cela dit, tous prônent l’union, pour faire rebondir le PDCI à Yopougon. Allusion clairement faite aux échéances de 2015. «Il faut que les divisions cessent, et que la cohésion règne au sein du parti », recommande vivement Mme Kouassi, épouse Kouadio, SG de la section Port-Bouet 2-Maroc.

G.K

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires