Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4194 du 19/11/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Région

Pour la réélection du Président Ouattara en 2015 : Le RDR de Mankono affûte ses armes
Publié le mardi 19 novembre 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Plus de temps à perdre. A quelques 24 mois des joutes électorales de 2015, Mankono veut mettre en branle la machine du Rassemblement des Républicain. Les responsables locaux du RDR, avec à leur tête Me Yousouf Fofana, ont sonné le week-end dernier le tocsin de la remobilisation. C’était à l’occasion de la rentrée politique du RDR du Béré. Les fils et filles de la région se sont retrouvés pour relancer la machine du RDR. «Remobilisons-nous tous pour la réélection du Président Alassane Ouattara en 2015 », était le thème de la rencontre, qui a duré les 15 et 16 novembre dernier. A l’occasion, le pari de la mobilisation a été gagné au cours du meeting de clôture. La place publique de Mankono était noire de monde. Les populations sont venues de tout le Béré mais aussi des localités éloignées comme Daloa, Alepé, Seguela, Vavoua ou Kani pour ne citer que ces localités. Autre signe de la vitalité du parti dans la région, la présentation par Me Youssouf Fofana de trois recrues de taille, tous ex-membres du bureau politique du PDCI-RDA. Il s’agit de Dosso Lemissa, PCA d’une entreprise spécialisée dans l’édition, Karamoko Abdul Karim, anciennement autorité du développement de la région et Cissé Mamadou, président des cadres de Mankono. En leur nom, Dosso Lemissa n’a pas caché sa joie. « Nous avons fait le choix de prendre une part active à la réélection du Président de la République », a-t-il indiqué. « Votre mobilisation traduit votre détermination à faire réélire le Président Alassane Ouattara en 2015. Je vous demande de garder le cap, de maintenir cette flamme militante jusqu’à l’élection présidentielle de 2015. En 2010, nous avons été devancés par Odienné qui a fait un score de 98% de voix contre 94 pour nous. Il nous faut occuper le premier rang en 2015 avec 99% », a-t-il exhorté. Selon lui, Mankono doit prouver sa reconnaissance au chef de l’Etat qui a promu plusieurs cadres de la région à des postes de responsabilité. Pour relever ce défi, le premier responsable du RDR à Mankono à demandé aux uns et aux autres d’oublier le passé. « Unis, nous serons plus forts que jamais. J’invite nos sages et nos guides religieux à faire des prières et des bénédictions pour sceller l’union entre les filles et fils de note région. Il le faut si nous voulons amorcer le développement du Béré », a-t-il plaidé. Il a aussi indiqué que la région est suffisamment couverte par le RDR avec les 13 commissaires politiques, 102 secrétaires de sections, 11 présidents RJR, 9 présidentes RFR, 10 présidents RER, 9 CTE. Co-parrain de cette rentrée politique, Hamed Bakaoyoko, ministre d’Etat ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, était représenté par l’honorable Vaflaly Bakayoko, député de Séguéla. Il a félicité les organisateurs pour avoir réussi le pari de ma mobilisation. « Hamed Bakayoko me charge de vous dire que vous devez vous entendre, vous devez vous asseoir pour échanger afin de sceller l’union et la cohésion sociale. Il promet de vous épauler sur cette voie », a indiqué le représentant du parrain. Doyen des élus du Worodougou, le député Méité Yaya a, lui aussi, supplier les cadres de la région à l’union. L’autre temps fort de cette rentrée politique a été la formation des structures spécialisées du parti par les Pr Valy Sidibé et Lemassou Fofana, tous deux membres de l’école du part.
TL (Avec service de communication du SD)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires