Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Une merveilleuse histoire du temps à l’ouverture du FIFM
Publié le samedi 6 decembre 2014  |  AIP
Comment




Marrakech - Une merveilleuse histoire du temps, mettant en scène un brillant astrophysicien, le professeur Stephen Hawking et Jane Wilde, une étudiante en art, liés par un amour indéfectible, a été projeté à l’ouverture du 14ème festival international du film de Marrakech (FIFM), dont la cérémonie officielle a été présidée par l’actrice française, Isabelle Huppert, présidente du jury d FIFM.

En 1963 au Royaume-Uni, Stephen, brillant étudiant en cosmologie de l’Université de Cambridge, tombe amoureux de Jane Wilde. Mais le jeune homme, dans la fleur de l’âge, est atteint, à 21 ans, d’une dystrophie neuromusculaire dégénérative qui s’attaque à ses facultés motrices dont ses membres et son élocution et qui devrait le tuer dans deux ans.

Grâce à l’amour indéfectible que Stephen et Jane vouent l’un pour l’autre, ils se marient, contre toute attente et s’engage dès lors le combat pour la survie de ce brillant astrophysicien. De ce mariage naîtront trois enfants, Stephen ironisant dans son fauteuil roulant, que la maladie dont il souffre n’a pas affecté toutes ses fonctions vitales dont sa capacité de reproduction.

Entre athéisme de l’astrophysicien et l’acceptation de l’existence d’un être suprême par Jane, désormais choriste dans l’église de sa cité, entre crises convulsives de Stephen et attachement de la jeune étudiante à l’élu de son cœur en dépit de la maladie, se déroulent dans une forme enchaînée des sentiments teintés à la fois de doute et d’espoir en une guérison, de colère et de rires et l’innocence des enfants qui finiront par offrir un fauteuil électrique à leur père, afin de faciliter ses déplacements.

Stephen subira une intervention chirurgicale à la gorge qui le maintiendra en vie et ensemble ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, et atteindre cet au-delà de ce qu’ils n’auraient jamais osé: imaginer ensemble le 21ème siècle.

Une merveilleuse histoire du temps ou the theory of everything est réalisée par James Marsh et produit par Tim Bevan.

Une conférence de presse des membres du jury du FIFM et d'autres projections sont au menu du festival, ce samedi.

(AIP)
ask
Commentaires


Comment