Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le niveau de passation des marchés publics passe de 30 à 100 millions de FCFA en Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 15 juillet 2015  |  APA
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie d`ouverture du forum sur la normalisation et l`innovation en matière de TIC
Jeudi 02 Juillet 2015. Abidjan. M. Bruno Koné, Ministre de la poste et des TIC et M. Houlin Zhao, Secrétaire Général de l`Union Internationale des télécommunications ont présidé la cérémonie d`ouverture du forum sur la normalisation et l`innovation en matière de TIC.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi, le relèvement du niveau de passation des marchés publics qui passe de 30 à 100 millions de FCFA pour les structures étatiques.

Faisant le point d'un Conseil de ministre présidé par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara, le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, a indiqué que certaines dispositions du code des marchés publics ont été modifiées dans un projet de décret adopté par le Conseil.

« Le niveau de passation des marchés publics passe de 30 à 100 millions de FCFA pour les structures de l'Etat hors mis les collectivités », a déclaré Bruno Nabagné Koné, estimant que « cette mesure devrait donner plus de capacité aux PME » pour être compétitives.

Cette décision vise à améliorer les conditions d'accès des Petites et moyennes entreprises (PME) aux marchés publics, a-t-il expliqué, ajoutant qu'« il s'agit de faire en sorte que 30% des marchés publics soient réservés aux PME ». Le taux de cautionnement baissera de 1 à 3%.

« Ce sont des mesures qui vont donner plus de capacité aux PME » s'es félicité M. Koné, soulignant par ailleurs que « l'objectif est de construire des champions nationaux, des PME compétitives ».

En Côte d'Ivoire, 90% des entreprises sont des PME. Elles dégagent 20% de la richesse nationale. Une PME est une entreprise qui réalise annuellement moins d'un milliard de FCFA de chiffre d'affaires et emploie en permanence près de 200 personnes.

LS/APA
Commentaires


Comment