Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Huit groupements de jeunes et de femmes de Logouata et Bayota reçoivent du matériel agricole et des intrants
Publié le jeudi 4 fevrier 2016  |  AIP
Comment




Huit groupements et associations de jeunes et de femmes de Logouata et de Bayota, dans le département de Gagnoa, ont reçu mercredi du petit matériel agricole et des intrants pour la réalisation d’activités génératrices de revenus, dans le cadre d’un accord de partenariat entre l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le bailleur de fonds.



Ces personnes bénéficiaires sont des victimes des crises ivoiriennes survenues à Logouata et Bayota. Elles ont reçu cinq tonnes d’engrais, 58 litres d’herbicide et d’insecticide, 135 machettes, dabas et faucilles, 550 kg de semence de riz, plus 75 kg de semence de maïs, deux hectares de semence de manioc, ainsi que 200 chaises et trois bâches.



Chacun des huit groupements et associations de jeunes et de femmes bénéficie d’un projet spécifique. La Jeunesse unie pour le développement économique et social de Logouata (JUDESLO), regroupant 100 jeunes, a obtenu le financement du PNUD pour le projet de location de chaises et de bâches. A cet effet, 200 chaises, trois bâches mais aussi des accessoires de bâche, trois paires de ciseaux, 100 mètres de corde et une calculatrice ont été remis à cette union de jeunesse.



De même, il y a le projet de production de 3 ha de maïs au profit de 30 femmes de Logouata, le projet de production de 3 ha de riz de bas-fonds au profit de 50 femmes de Tiébahi, entre autres.



Le sous-préfet de Bayota, Danielle Solange Ouédji, le directeur régional ANADER Sud-ouest (San Pedro), Amadou Coulibaly, et la coordonnatrice nationale du Programme de lutte contre la pauvreté du PNUD, Silué Fatima, étaient présents à la cérémonie de distribution d’intrants et de petits matériels agricoles aux victimes des crises ivoiriennes de Logouata et Bayota.

ja/akn/cmas
Commentaires


Comment