Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La CAIDP et l’APDH signent une convention pour une meilleure vulgarisation du droit à l’information d’intérêt public
Publié le mercredi 10 fevrier 2016  |  Abidjan.net
La
© Abidjan.net par Atapointe
La CAIDP et l’APDH signent une convention pour une meilleure vulgarisation du droit à l’information d’intérêt public
Mardi 09 février 2016. Dans le cadre de sa mission de vulgarisation et de promotion du droit d`accès à l`information d’intérêt public et documents publics, la Commission d’Accès à l’Information d’intérêt public et Documents Publics (CAIDP) a procédé à la signature d’une convention avec l`ONG, Actions pour la Protection des Droits de l’Homme (APDH).
Comment




Dans le cadre de sa mission de vulgarisation et de promotion du droit d’accès à l’information d’intérêt public et documents publics, la Commission d’Accès à l’Information d’intérêt public et Documents Publics (CAIDP) a procédé à la signature d’une convention avec l’ONG, Actions pour la Protection des Droits de l’Homme (APDH), ce mardi 09 février 2016 au siège de ladite commission sis à Cocody Deux Plateaux.

Il s’agit pour les deux structures, au travers de cette signature, de formaliser une collaboration déjà effective, par la mise en place d’un cadre de travail. Cette convention permettra à la commission mener sa mission de promotion et de vulgarisation des textes relatifs au droit d’accès à l’information d’intérêt public en accordant son soutien à l’APDH.

Agissant déjà, depuis plusieurs années dans le domaine de la société civile, l’APDH a pour valeur, le respect et la promotion de la dignité humaine et la valorisation des compétences. Ainsi, elle ambitionne de renforcer les capacités des organisations et de faciliter notamment l’instauration d’une culture des droits humains de paix, de démocratie, de non-violence et de justice.

Ces compétences, elle compte les mettre au service de la CAIDP, en l’accompagnant dans sa mission de vulgarisation et de promotion des textes relatifs au droit d’accès à l’information d’intérêt public et documents publics, auprès de la population ivoirienne. Au regard de ce pas de géant posé par l’APDH, M. Kébé Yacouba, président de la CAIDP s’est réjoui de cette signature de protocole d’accord car « elle permettra aux deux structures de mener des actions communes avec rigueur et efficacité » a-t-il confié.
M. Denis YAUROBAT, président de l’ADPH s’est saisi de cette cérémonie pour adresser sa reconnaissance aux institutions étatique qui savent plus ou moins le poids de la contribution des Ong dans un Etat. Selon lui, cette cérémonie témoigne de l’évidence selon laquelle la société civile peut travailler en synergie avec les institutions étatiques sur les questions pertinente de démocratie et de gouvernance.

R.K
Commentaires


Comment