Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’université Nangui Abrogoua fait le bilan de ses recherches doctorales
Publié le jeudi 18 aout 2016  |  Abidjan.net
Enseignement
© Abidjan.net par CK
Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique: Un séminaire de formation ouvert sur l`état des lieux de la recherche doctorale
Jeudi 17 août 2016. Abidjan. Ouverture d`un séminaire de formation sur le thème l`état des lieux de la recherche doctorale à l`Université Nangui Abrogoua: bilan, perspectives et valorisation des résultats des travaux de la période 2006-2016, co-organisé par le Pasres et l`Université Nangui Abrogoua.
Comment


La directrice de cabinet adjoint du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Salimata Kanté, a procédé à l’ouverture ce mercredi 17 août d’un atelier sur le thème ’’ Etat des lieux de la recherche scientifique dans les institutions du système d’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire : cas de l’Université Nangui Abrogoua ’’.

Réalisé grâce aux financements du Programme d’appui stratégique à la Recherche scientifique (PASRES), les participants à cet atelier de trois jours, plancheront sur plusieurs sous thèmes dont « le financement de la recherche scientifique par le PASERS », « la gouvernance de la recherche scientifique », « les approches de valorisation des résultats », « le conseil scientifique et l’attribution des sujets de thèse », « les outils d’évaluation de la recherche dans une institution » et « le bilan de la recherche doctorale ».

Les participants étudieront les idées, les pratiques et les résultats obtenus depuis 2006, pour comprendre la suite réservée aux résultats, produire et reconstituer les données affectées ou détruites lors de la crise postélectorale, a indiqué le professeur Tano Yao, président de l’Université Nangui Abrogoua.

Citant l’exemple du Japon qui a consacré en 2014 quelque 3,6 % de son PIB à la recherche, en corrélation avec son niveau de développement, le secrétaire exécutif du PASRES, Dr Sangaré Yaya a déclaré que « l’un des objectifs majeurs assignés au programme est l’accroissement du nombre d’étudiants en recherche doctorale afin d’assurer la relève scientifique », insistant sur la nécessité de la valorisation des résultats de la recherche pour que les universités soient le moteur et des acteurs importants du développement socio-économique de la Côte d’Ivoire. Aussi il a vivement souhaité que les autres universités suivent cet exemple de bonne gouvernance de l’université Nangui Abrogoua.

Mme Salimata Kanté a fait savoir l’intérêt que le gouvernement accorde à la valorisation de la recherche scientifique pour le développement de la Côte d’Ivoire. Rappelons que cette université a à son actif 340 thèses de doctorat soutenus depuis sa création dans les années 1996.

C.K
Commentaires


Comment