Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Législatives 2016 : début effectif du scrutin dans la Sud-Comoé malgré quelques difficultés
Publié le dimanche 18 decembre 2016  |  AIP
Comment


Abidjan - Le scrutin des élections législatives dans la Sud-Comoé a effectivement démarré à partir de 08 heures dans les bureaux de vote d’Aboisso, Grand Bassam, Bonoua, Adiaké, malgré quelques difficultés techniques constatées dans des localités.

A Ayamé, les opérations ont pris du retard dans un bureau de vote suite à la défaillance de la tablette.

Si les représentants des candidats du Rassemblement des houphouêtistes était présents dans les bureaux visités, ceux des candidats indépendants étaient absents dans plusieurs bureaux d’Aboisso commune, où tous les présidents des bureaux de vote étaient présents ainsi que les représentants des candidats. Des superviseurs étaient également présents tout comme des éléments des forces de l'ordre et de sécurité.

A Bonoua, plusieurs des 139.669 électeurs inscrits dans 41 lieux de vote et 119 bureaux ont pris les bureaux de vote d’assaut dès 08 h, pour choisir le député de Bongo-Bonoua parmi cinq prétendants.

La POECI et la section de Bonoua d’Amnesty Internationale sont sur le terrain pour en assurer la supervision.

Même s'il a été signalé l’insuffisance de quelques matériels de vote dans certains bureaux, le scrutin a démarré dans le calme et la tranquillité à Grand-Bassam en présence des différents présidents de bureau. « Nous espérons voir sortir nombreux les Bassamois d'ici la mi-journée pour accomplir leur devoir civique en cette journée du 18 décembre 2016 », a souhaité un président de bureau de vote.

Dans la commune d’Adiaké, aucun incident n’a été signalé dans la plupart des bureaux de vote.

cb/ko/as/zsdg/aaa
Commentaires


Comment