Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Célébration de la fête nationale de la Palestine : L’ambassadeur ATEF Mustafa sollicite la médiation d’Alassane Ouattara dans la résolution du conflit israélo-palestinien
Publié le vendredi 6 janvier 2017  |  Abidjan.net
Célébration
© Abidjan.net par PH
Célébration de la fête nationale de la Palestine
L`ambassade de la Palestine a célébré la fête nationale et la Journée de solidarité avec la Palestine le jeudi 5 janvier 2017, au cours d`une cérémonie à Abidjan, Plateau qui a enregistré la participation des ministres Paul Koffi Koffi et Roger Kacou avec plusieurs diplomates accrédités en Côte d`Ivoire
Comment


A l’occasion de la double célébration de la fête nationale de la Palestine et de la Journée de solidarité avec le peuple palestinien décrétée par l’ONU, l’ambassadeur de la Palestine en Côte d’Ivoire, ATEF M. O. Mustafa a sollicité la médiation du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara dans la résolution de la crise israélo-palestinienne qui dure depuis plus d’un demi-siècle.

« Nous souhaitons que le président Alassane Ouattara joue un rôle important dans le processus de paix. Car la Côte d’Ivoire entretien de bonnes relations avec les différentes parties », a affirmé le diplomate palestinien. Il a réaffirmé la volonté de son pays de renforcer sa coopération avec la Côte d’Ivoire. ATEF Mustafa a annoncé l’organisation prochaine en Côte d’Ivoire d’un congrès économique qui verra la participation de 200 hommes d’affaires palestiniens.

Au nom du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara et du Gouvernement ivoirien, le inistre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Paul Koffi Koffi a félicité le président Mahmoud Abbas et le peuple palestinien pour cette double célébration. Il a exprimé le souhait de la Côte d’Ivoire de voir se régler par la voie pacifique le conflit israélo-palestinien. « La Côte d’Ivoire encourage la reprise du dialogue israélo-palestinien. Cette journée rappelle la nécessité d’un règlement pacifique de la question palestinienne », a déclaré l’émissaire du gouvernement ivoirien. Promettant que « la Côte d’Ivoire n’arrêtera pas d’apporter son concours au règlement de la crise israélo-palestinienne.

S’il se félicite de la décision prise par le Conseil de sécurité fin 2016 interdisant à Israël de poursuivre la création de nouvelles colonies, ATEF Mustafa estime « qu’il est temps que la communauté internationale agisse pour l’établissement d’une paix véritable qui verra la création d’un Etat palestinien avec Jérusalem comme capitale ». Le diplomate palestinien a salué l’initiative de la France d’abriter la prochaine conférence sur la paix « à laquelle Israël s’oppose ».

Outre le ministre Paul Koffi Koffi, le ministre Roger Kacou du Tourisme et plusieurs diplomates accrédités en Côte d’Ivoire ont pris part à cette cérémonie de double célébration.

Elisée B.
Commentaires


Comment