Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sciences
Article
Sciences

Recherche scientifique en Côte d’Ivoire - Le Pasres finance 3 recherches sur le vivrier à hauteur de 22,020 millions de F CFA
Publié le samedi 28 janvier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Enseignement
© Abidjan.net par CK
Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique: Un séminaire de formation ouvert sur l`état des lieux de la recherche doctorale
Jeudi 17 août 2016. Abidjan. Ouverture d`un séminaire de formation sur le thème l`état des lieux de la recherche doctorale à l`Université Nangui Abrogoua: bilan, perspectives et valorisation des résultats des travaux de la période 2006-2016, co-organisé par le Pasres et l`Université Nangui Abrogoua. Photo: Dr Sangaré Yaya, Secrétaire exécutif du PASRES
Comment


Le Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique en Côte d’Ivoire (Pasres) a procédé à la proclamation des résultats de la 2e Session. Sur les 33 projets de recherches soumis au Conseil scientifique du Pasres, ce sont 3 projets qui ont reçu l’approbation du Pasres. Les projets retenus sont ceux de Mlle Sako Namariama, Dr Akpa Alphonse, et Dr Yao Kouamé. Le thème des recherches porte respectivement sur le « Statut foncier, genre et performance de l’agriculture vivrière en Côte d’Ivoire », « Autonomisation des femmes de Grand-Bouboury dans le circuit de production de l’Attiéké », et « Logiques du travail dans la pénurie du vivrier en Côte d’Ivoire ». Les bénéficiaires reçoivent du Pasres un financement global de 19. 020 millions de F CFA. Soit 6 millions pour Mlle Sako Namariama pour une recherche d’une durée de 2 ans, 7,5 millions pour Dr Akpa Alphonse (1 ans). Quant à Dr Yao Kouamé, c’est un financement de 8, 520 millions qui lui est octroyé par le Pasres. Tels sont les résultats de la 2e Session proclamés par le Dr Sangaré Yaya, Secrétaire Exécutif de cette structure. C’était au cours d’une cérémonie qui a eu lieu, au Centre suisse de recherche scientifique (Csrs), le jeudi 26 Janvier 2017. Le financement de ces 3 recherches s’inscrit dans le cadre des activités du Pasres qui a émis le 8 septembre 2016, un appel à projets sur le thème : « Le vivrier». A travers ce thème, le Pasres cherche à inciter le chercheur à la découverte et à la mise en œuvre de connaissances et pratiques nouvelles susceptibles d’impacter positivement la production, la commercialisation des produits vivriers et l’accroissement des revenus des producteurs du vivriers. Dans son intervention, Dr Sangaré Yaya, Secrétaire Exécutif du Pasres a justifié l’appel à projets émis par sa structure . « A l’époque le Professeur Banfo m’avait dit que le président de la République a évoqué la question du vivrier dans son discours du 1er Mai. C’est une question importante. Dans un autre échange avec le Professeur Biaka (Zasséli, Ndrl) m’avait dit qu’en 2008, cette question avait provoqué une crise qui a fait mort d’hommes. Comme nous sommes un instrument au service du savoir en Côte d’Ivoire, nous sommes dit raisonnablement qu’il fallait inviter la communauté scientifique à faire des propositions pour aider les décideurs de ce pays à prendre des décisions », a clarifié Dr Sangaré Yaya tout en invitant les chercheurs à se rapprocher des structures compétentes dans le domaine de l’agriculture afin que les recherches soient menées dans de bonnes conditions. Quant au président du Conseil scientifique du Pasres, le Professeur Biaka Zasséli, tout en remerciant les personnalités du monde de la recherche scientifique présentes, a indiqué que ce thème a pour but de stopper voire anticiper les nouvelles crises liées au vivrier en Côte d’Ivoire.

O.D avec NY
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3848 du 27/1/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment