Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

6,5 milliards de F CFA de l’Union européenne pour renforcer la protection civile en Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 8 fevrier 2017  |  Abidjan.net
L`UE
© Autre presse par DR
L`UE appuie la Côte dnas le renforcement de la protection civile
Le Directeur général de l’Office national de la Protection civile (ONPC), le Général Kili Fiacre et le coordonnateur d’Expertise-France mandatée par l’Union européenne ont signé mardi à Abidjan une convention sur le projet de renforcement de la protection civile en Côte d’Ivoire, portant sur un montant de 6,5 milliards de F CFA.
Comment


Le Directeur général de l’Office national de la Protection civile (ONPC), le Général Kili Fiacre et le coordonnateur d’Expertise-France mandaté par l’Union européenne ont signé mardi à Abidjan une convention sur le projet de renforcement de la protection civile en Côte d’Ivoire, portant sur un montant de 6,5 milliards de F CFA. Ce en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko et de l’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jean-François VALETTE.

Le Directeur Général de l’ONPC a rappelé que ce projet objet de la présente convention est « l’aboutissement d’un processus qui a démarré en 2014 » suite à une requête du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité auprès de la délégation de l’Union européenne pour lui demander d’apporter un appui à la protection civile dans « sa montée en puissance ». Les objectifs de ce projet sont d’une part de mieux former les pompiers civils afin de permettre à l’ONPC de jouer son rôle de leader dans la gestion de crise. Et d’autre part de créer ou réhabiliter les Centres de Secours d’Urgence (CSU) et permettre à l’ONPC d’avoir des équipements, a expliqué le général Kili Fiacre.

Le Représentant d’Expertise-France, mandaté par l’UE pour accompagner la mise en œuvre de ce projet, a dit la fierté d’Expertise-France de pouvoir appuyer la protection civile à « aider au mieux-être des populations ». Après avoir fait l’historique du projet, objet de la signature de cette convention entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne, l’ambassadeur Jean-François VALETTE a salué ce projet qui contribuera à renforcer les capacités de l’ONPC dans la gestion des crises. Il a indiqué que le projet a une durée de 34 mois. Jean-François VALETTE a sollicité, dans le cadre dudit projet, de l’Etat ivoirien la mise à disposition de locaux et leur sécurisation.

Au nom de l’Etat de Côte d’Ivoire, le ministre Hamed Bakayoko a dit sa gratitude à l’Union européenne pour ce projet qui va « aider les populations avec des pompiers civils bien formés et bien outillés pour apporter des réponses aux préoccupations des populations ». Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a engagé ses services afin que ce projet ne souffre « d’aucune bureaucratie » ni d’un quelconque manque pour sa mise en œuvre. Avant de clore son propos, le ministre Hamed Bakayoko a salué « la qualité » de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne.

Elisée B.
Commentaires


Comment