Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire : les ex-agents déflatés de la santé menacent de reprendre la grève
Publié le lundi 24 avril 2017  |  APA
Santé
© Abidjan.net par DR
Santé : Le Chu de Treichville
Comment


Le Syndicat national des agents ex-déflatés de la santé (SYNADES) menace de reprendre son ‘’mouvement de grève mardi’’ si ‘’rien n’est fait’’ pour le paiement des arriérés de salaire de ses syndiqués, indique un communiqué de presse, transmis lundi, à APA.

Selon Hubert Kpansaï, secrétaire général dudit syndicat et signataire du communiqué, le mouvement entamé le 18 avril a été suspendu suite à la ‘’promesse du Directeur de cabinet du ministère de la santé et de l’hygiène publique de payer les salaires le vendredi 21 avril’’.

Les membres du SYNADES réclament ‘’le paiement de 2 à 5 mois d’arriérés de salaire, le paiement intégral du reliquat des primes de transport, le paiement de la gratification à tous les agents, le paiement de la prime de risque, le paiement de la prime d’ancienneté et la régularisation des salaires des agents payés en-deçà du SMIG’’, rappelle le communiqué.

Joint au téléphone par APA, Hubert Kpansaï a expliqué, lundi, qu’à la date du 21 avril, ‘’ le ministère de la santé n’a pas tenu sa parole pour payer les salaires’’, pourtant, poursuit-il, le montant total qui s’élève à 3 225 929 000 FCFA a ‘’bien été déverrouillé de la ligne budgétaire 6231’’ citant un courrier du ministère du budget.

Jeudi, lors d’un point-presse sur la question, Kafoumba Touré, Directeur des affaires financières (DAF) du ministère de la santé et de l’hygiène publique, a attesté de ‘’l’existence de cette ligne budgétaire’’ baptisée ‘’rémunération des prestations extérieures’’.

Selon M. Touré, de façon générale, cette ligne sert ‘’à la prise en charge des prestations extérieures et de façon spécifique, à celle des dépenses des sociétés de location de main-d’œuvre dont celles employant les ex-agents déflatés’’.

‘’La ligne budgétaire citée a été dotée à hauteur de 3.925.929.000 FCFA et la procédure d’exécution des dépenses est en cours", avait expliqué Kafoumba Touré.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment