Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Education nationale: les cours perturbés dans plusieurs écoles d’Abidjan
Publié le mercredi 26 avril 2017  |  APA
Examen
© Abidjan.net par Serges T
Examen de fin d`année :début des épreuves orales du BEPC
Mercredi 15 Juin 2016. Abidjan.Lancement et début des épreuves orales du BEPC au collège Moderne du Plateau.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les cours ont été perturbés dans plusieurs écoles de la capitale économique ivoirienne, mardi dans la matinée, obligeant ainsi les collégiens et les lycéens à regagner leurs domiciles.

Le constat a été notamment fait dans les communes d'Adjamé, d'Abobo et de Yopougon. Un débrayage des enseignants est à l'origine de cette énième grève dans le secteur-éducation, selon des élèves du lycée Moderne Djedji Amondji Pierre d’Adjamé (Centre d'Abidjan) et du collège moderne de la même commune.

« La plupart de nos professeurs ne sont pas venus. On nous demande de revenir le mardi 02 mai prochain. Mais, nous reviendrons Jeudi pour voir s'il y aura cours», ont-ils expliqué. Une grève des fonctionnaires ivoiriens avait paralysé le système éducatif ivoirien et l'ensemble des services publics du pays durant trois semaines en janvier dernier.

Un compromis avait finalement été trouvé entre le gouvernement et les grévistes réunis au sein de la plate-forme nationale des organisations professionnelles du secteur public et de l'Intersyndicale des fonctionnaires de Côte d'Ivoire.

Quatre points sur les cinq contenus dans la plate-forme revendicative des fonctionnaires ivoiriens avaient eu satisfaction auprès des autorités ivoiriennes. La question du stock des arriérés liées aux mesures actées par le gouvernement en 2009 et estimé à 249,6 milliards de FCFA, seul véritable point d'achoppement entre le gouvernement et les fonctionnaires, est toujours en cours de négociation.

Les deux faîtières de fonctionnaires ivoiriens prévoient d'ailleurs, mercredi, une Assemblée générale commune à l'effet d'analyser leurs préoccupations restées sans réponses.
PIG/lb/ls/APA
Commentaires


Comment