Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : décès à la Maca d’un deuxième détenu pro-Gbagbo en un mois
Publié le samedi 1 juillet 2017  |  Jeune Afrique
Mutinerie
© AFP par SIA KAMBOU
Mutinerie à la Maison d`arrêt et de correction d`Abidjan (Maca)
Mutinerie à la Maison d`arrêt et de correction d`Abidjan (Maca) Samdi 20 Février 2016. Abidjan (Yopougon)
Comment


Pour la seconde fois en un mois, un détenu incarcéré pour des délits liés à la crise postélectorale de 2010-2011, à la Maca, la prison d'Abidjan, est mort ce jeudi. Un décès confirmé par le ministère ivoirien de la Justice.

Bonfils Todé avait été placé en détention à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) le 8 mai 2012. Il « est mort d’hypertension à l’infirmerie de la prison », a annoncé ce jeudi 29 juin à l’AFP Désirée Douati, présidente de l’Association des femmes et familles des détenus d’opinion de Côte d’Ivoire (AFFDO-CI). Le ministère ivoirien de la Justice a reconnu le décès du détenu dans un communiqué, précisant que « selon les premières constatations du médecin-chef du centre, le défunt qui souffrait d’hypertension, se serait plaint, selon ses codétenus, de violents maux de tête pendant la nuit et se serait retrouvé dans un état comateux ».

Bonflis Todé a ensuite été transféré à l’infirmerie. « Le médecin-chef a alors délivré un bulletin d’évacuation au CHU de Yopougon. Malheureusement, le condamné a rendu l’âme pendant les formalités d’évacuation », affirme le communiqué signé par Joachim Kongoué Koffi, directeur de l’administration pénitentiaire. Le communiqué précise également que Bonfils Todé avait été « jugé et condamné le 10 mars 2015 par la Cour d’Assises d’Abidjan, à dix ans de prison, pour atteinte à la défense nationale ».

Deux décès en un mois
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment