Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : les impôts mobilisent plus de 1065 milliards FCFA au 1er semestre 2017
Publié le vendredi 21 juillet 2017  |  APA
Direction
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Direction Générale des Impôts: Ouattara Sié Abou prend officiellement fonction
Le nouveau Directeur Général des Impôts, Ouattara Sié Abou a officiellement pris fonction ce Mercredi 22 juin 2016 au cours d`une cérémonie de passation de charge en présence du Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l`Etat. Photo : Ouattara Sié Abou, Directeur Général entrant des Impôts
Comment


La Direction générale des impôts a réalisé au premier semestre 2017 des recettes de 1065,3 milliards de FCFA pour un objectif fixé à 1034, 8 milliards de FCFA, a annoncé, jeudi, à Abidjan le Directeur générale de cette régie financière, Abou Sié Ouattara.

Selon M. Ouattara qui s’exprimait lors d’un séminaire-bilan du premier semestre 2017 et 2ème semestre 2017, « les recettes brutes (…) au cours de la période (du 1er janvier au 30 juin 2017) s’établissent à 1065,3 milliards de FCFA pour un objectif fixé à 1034, 8 milliards de FCFA ».

Avec cette performance, la Direction générale des impôts enregistre un écart positif de 30,5 milliards de FCFA. « Il convient de préciser que les réalisations du premier semestre 2017 sont en progression par rapport à celles du premier semestre 2016 de 10,6% », a fait remarquer Abou Sié Ouattara.

A propos du séminaire, le Directeur général a indiqué « qu’il s’agira de procéder à l’analyse des résultats et des performances enregistrés par nos services au cours du premier semestre de l’année et d’élaborer les stratégies indispensables à la mise en œuvre efficiente nos actions ».

Pour le 3ème trimestre et le 2ème semestre 2017, les prévisions sont fixées respectivement à « 509,4 milliards de FCFA et 959,5 milliards de FCFA, soit des hausses respectives de 43,2 milliards et 97,6 milliards FCFA par rapport à 2016 ».

« La réalisation de ces objectifs est à notre portée au regard du potentiel économique de la Côte d’Ivoire, de l’apaisement du climat social et de la mise en œuvre effectives des nouvelles reformes notamment les télés procédures accessibles à partir du portail e-impôt », a conclu Abou Sié Ouattara.



LS/sy/ls/APA
Commentaires


Comment