Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Manifestation des agents de l’Institut de cardiologie d’Abidjan (Ica) : La direction générale réagit « Il s’est posé un problème d’interprétation des textes réglementaires »
Publié le lundi 28 aout 2017  |  LInfodrome
Mission
© Présidence par Marcelin ZAMBLÉ
Mission humanitaire de chirurgie cardiaque pédiatrique en Côte d’Ivoire : un bilan positif grâce à Fondation Children Of Africa
Vendredi 19 mai 2017. Abidjan (salle de conférences Félix Houphouët-Boigny de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA)). Le rideau est tombé, sur la mission humanitaire de chirurgie cardiaque pédiatrique en Côte d’Ivoire, de l’Association Française du Cœur pour l’Afrique de l’Ouest (AFCAO), en partenariat avec la Fondation Children Of Africa de Mme Dominique OUATTARA et l’Institut de Cardiologie d’Abidjan. Ainsi, au cours de cette conférence de presse marquant, à la fin de cette mission humanitaire, le Professeur Mohamed LY, chirurgien-cardiaque et Président de l’Association Française du Cœur pour l’Afrique de l’Ouest (AFCAO) a indiqué que, le bilan de cette mission est positif, car, l’opération des 23 enfants et des 02 adultes a été une réussite. Photo: Professeur SEKA ASSI Rémi, Directeur Général de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA).
Comment


Jeudi 24 août 2017, certains agents de l’Institut de cardiologie d’Abidjan ont protesté contre les modalités d’octroi de la prime d’intéressement annuel au personnel.

Le vendredi 25 août 2017, la direction générale de l'Institut de cardiologie d’Abidjan (Ica) a apporté des éclairages. « Au cours des échanges avec les agents, il s’est posé un problème d’interprétation des textes réglementaires », a déclaré le directeur général, le professeur Séka Assi Rémi, dans un entretien réalisé par son service de communication dont nous avons reçu copie. Le Pr. Séka Assi Rémi a relevé que ces incompréhensions découlent des accords convenus des différentes rencontres d’échanges entre les deux parties.

Sur le même sujet: Santé Publique/ ça grogne fort à l'Institut de carrdiologie d'Abidjan

Selon le directeur de l'Ica, c’est d’un commun accord que la direction de l'institut et les agents ont sollicité l’arbitrage juridique du directeur de cabinet du ministère de la Santé et de l’hygiène publique. Par ailleurs, il a fait savoir ''qu'à la rencontre qui s’est tenue à son cabinet le 26 juillet 2017 entre la direction de l’Ica et une vingtaine d'agents, le directeur de Cabinet avait conclu que la plainte des agents de santé était sans objet, au regard des documents qui lui avaient été présentés''.

... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment