Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un opérateur économique veut rénover la filière « eau de vie » en Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 11 octobre 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - Le directeur de « L’Eléphant Gourmand », spécialisé dans la restauration et la fabrication de boissons, François Quesnel a à cœur de rénover la filière « eau de vie » en Côte d’Ivoire et l’a signifié mercredi à Abidjan, à l’issue d’une présentation des différentes gammes de ses produits à l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).

Selon lui, la Côte d’Ivoire regorge d’un excellent potentiel de matières premières prêtes à être mise en valeur. « La démarche consiste à faire connaitre une entreprise qui tire ses racines du terroir de Côte d’Ivoire et qui montre comment la culture ivoirienne et les matières premières ivoiriennes peuvent être transformées en un produit de luxe et être exporté à l’extérieur, donc faire travailler des ivoiriens et les qualifier », a-t-il déclaré.

Il a expliqué que les produits qu’il commercialise correspondent à une famille spécifique qu’on retrouve sur le plan international, notamment les eaux de vie brunes ou blanches, les liqueurs, les crèmes et les sirops, en plus des gammes de conserves sucrées et salées, de confiture, de poudre et de purée de piment. « L’idée c’est toujours de pouvoir faire un cadeau avec un produit, pouvoir les emmener quelque part parce qu’ils ont été maitrisés sur le plan technique et que toutes les arômes sont dedans », a argumenté M. Quesnel.

Poursuivant, François Quesnel a relevé que la fabrication de ses produits, notamment alcoolisés, est principalement faite avec de l’eau de vie de palmier distillée avec des ajouts de produits locaux tels que l’hibiscus, le gingembre jaune, le soumara. « On essaie d’avoir des matières premières moins chères mais surtout génériques et pas transformer par des gens indélicats de la ville et donc être en direct avec les paysans », a-t-il indiqué.

Il a, in fine, fait savoir que ses produits sont pour la plupart distribués via les Hypermarchés Carrefours, les Stations Total et dans des épiceries fines, au prix de 9 000 F CFA pour les grandes bouteilles et 5000 F CFA pour les petites.


gak/kam
Commentaires


Comment