Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement à Abidjan du Prix du meilleur journaliste contre l’apatridie
Publié le samedi 4 novembre 2017  |  APA
Lancement
© APA par DR
Lancement à Abidjan du Prix du meilleur journaliste contre l’apatridie
Comment


Un prix du meilleur journaliste contre l’apatridie a été lancé, vendredi, à Abidjan à l’initiative du ministère ivoirien des affaires étrangères en collaboration avec le Haut-Commissariat des réfugiés (HCR), a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Sébastien Apatita, Représentant le premier responsable du HCR en Côte d’Ivoire a indiqué à cette occasion que « plus de 10 millions de personnes dans le monde n’appartiennent à aucun Etat ».

«En Afrique de l’ouest, un million de personnes sont des apatridies ou à risques en Afrique de l’Ouest », a-t-il alerté, rappelant qu’il s’agit « d’un phénomène avec des conséquences importantes».

« Ces personnes n’ont pas la possibilité d’occuper des emplois, d’acquérir une propriété », a regretté M. Apatita.

A propos de l’importance d’un tel prix, le Secrétaire général adjoint du ministère des affaires étrangères, l’Ambassadeur Djerou Ly, a soutenu que « nul n’ignore la puissance des médias », invitant les journalistes à s’investir dans ce programme.

Un réseau des professionnels des médias pour la lutte contre l’apatridie (REPMA) dirigé par Hervé Govou a été présenté lors de ce lancement. Pour ce dernier « c’est une question importante oubliée pour laquelle, l’on doit interpeller les décideurs ».

Les trois meilleurs de ce prix bénéficieront de numéraires, de voyages de renforcement de capacités, de trophées, d’un ordinateur pour le premier et de dictaphone.

SY/ls/APA
Commentaires


Comment