Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Côte d’Ivoire/International/ L’union européenne et la Tunisie s’engagent a intensifier leur coopération avec la CEDEAO
Publié le samedi 4 novembre 2017  |  AIP
SEM
© Autre presse par DR
SEM marcel de Souza, Président de la Commission de la CEDEAO
Comment


Abidjan- Deux nouvelles personnalités ont présenté leurs lettres d’accréditation au président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, vendredi au siège de l’institution, à Abuja, au Nigeria.

Il s’agit du chef de la délégation de l'Union européenne (UE), Ketil Iversen Karlsen, et de l’ambassadeur de la Tunisie, Jalel Trabelsi, rapporte un communiqué de presse de la Commission trasmis à l’AIP.

En recevant leurs lettres de créances, M. de Souza les a félicités pour leur nomination et les a assurés de son soutien dans la réussite de leur mission. Il a passé en revue avec eux l’état de la coopération entre l’UE, la Tunisie et l’organisation régionale. Il a plaidé pour de nouvelles initiatives qui viendront renforcer leur collaboration en faveur de l’intégration économique régionale.


Après avoir félicité Marcel de Souza pour les réformes qu’il a entreprises au niveau de la CEDEAO, Ketil Iversen Karlsen s’est engagé à dynamiser davantage la coopération entre l’Union européenne et l’organisation régionale ouest-africaine. « La CEDEAO est un partenaire privilégié de l’Union européenne, et nous mettrons tout en œuvre pour approfondir les relations entre les deux institutions », a déclaré M. Karlsen.

Le raffermissement de la coopération entre la CEDEAO et la Tunisie est également le leitmotiv du nouvel ambassadeur de ce pays près l’organisation régionale ouest-africaine.

Jalel Trabelsi a réitéré la détermination et l’attachement de la Tunisie à renforcer les liens fraternels et multiformes entre son pays et l’ensemble des Etats membres de la CEDEAO. « Nous devrons œuvrer pour un avenir radieux de nos peuples en ce qui concerne l’intégration, le développement et la solidarité. C’est par la solidarité que nous pourrions réussir le développement économique et l’intégration régionale », a indiqué Jalel Trabelsi.

A la demande de la Tunisie, les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, lors de leur 51ème Sommet tenu le 4 juin 2017, à Monrovia, au Liberia, ont accordé à ce pays un statut d’observateur auprès de l’organisation ouest-africaine.

(AIP)

cmas
Commentaires


Comment