Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ JNP 2017, pour construire la transition du secteur informel vers le formel
Publié le jeudi 9 novembre 2017  |  AIP
Partenariat
© Abidjan.net par D.Tagro
Partenariat Etat-Secteur privé : Vers l’élaboration d’une stratégie nationale de dialogue public privé
Mardi 10 mai 2016. Abidjan. Atelier de restitution de l`étude d`évaluation du partenariat Etat/Secteur privé. Photo: Mariam Fadiga Fofana.
Comment


Abidjan, 09 nov (AIP) - La troisième édition de la Journée nationale de Partenariat Etat-Secteur privé (JNP 2017), organisée par le Secrétariat exécutif du Comité de concertation Etat/Secteur Privé (SE-CCESP) avec l’appui des partenaires du dialogue public-privé en Côte d’Ivoire, vise à assurer la transition du secteur informel vers le formel, traduisant le défi à relever pour mieux structurer et rendre toujours plus compétitive l’économie ivoirienne.

La JNP 2017 est prévue lundi au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire sur le thème « Encadrement du secteur informel : source de croissance et de compétitivité de notre économie ».

L’économie informelle constitue aujourd’hui une problématique structurelle forte.

Selon les conclusions de récentes études sur la question (ENSESI 2016 et enquête 1.2.3. INSEE/Afristat 2003 de l’UEMOA), la question de l’informel touche à la fois aux aspects sociaux et économiques avec 93,6% des emplois en Côte d’Ivoire provenant du secteur informel caractérisé par l’absence de protection sociale et 609 700 unités de production informelles seraient en activité à Abidjan pour un potentiel fiscal estimé à 150 milliards de FCFA

La JNP 2017 doit à cet effet réfléchir sur les différentes stratégies et axes de collaboration à développer pour un meilleur encadrement du secteur informel en vue de favoriser l’éclosion d’une économie plus structurée.

Pour atteindre ces objectifs, l’évènement va débuter par une conférence inaugurale devant décliner les réformes clés du gouvernement visant à propulser le développement du secteur informel. Il s’agira également d’apprécier l’impact de ces réformes en recueillant la perception du secteur privé, dans le but de déceler les attentes complémentaires pour une meilleure formalisation de l’économie.

Deux panels vont également meubler la Journée. Elles mettront en relief les ponts à promouvoir entre secteur informel et formel, et les outils de transition à développer, à travers les principaux axes d’intervention de l’Etat et du Secteur Privé pour un meilleur encadrement du secteur informel, un focus sur les meilleures pratiques pour la réduction de l’informel.

En plus de rencontres B to B, l’innovation cette année concerne l’instauration d’une session « appui à la formalisation » qui permettra d’offrir aux entreprises opérant dans l’informel un temps d’échanges avec les structures publiques et privées concernées par le processus de formalisation.

L’édition 2017 de la JNP est placée sous le Haut-patronage du Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Amadou Gon Coulibaly et la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

La JNP 2017 bénéficie de l’assistance technique du Groupe de la Banque africaine de développement à travers le Bureau de Coordination des Etats en Transition, et de la Commission de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest.

(AIP)

aaa/cmas
Commentaires


Comment