Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les bénéficiaires du PAG invités à s’approprier les acquis du programme
Publié le jeudi 9 novembre 2017  |  AIP
Comment


Abidjan, 09 nov (AIP) – Le Chef de section Gouvernance, économie et secteurs sociaux de la délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, Charles Raudot De Chateney, a invité mercredi, les structures bénéficiaires du Programme d’appui à la gouvernance (PAG) à s’approprier les différents acquis du programme notamment dans le cadre des projets d’appui à la mise en œuvre d’une gestion budgétaire axée sur les résultats (PAGAR ) et pour le projet portant sur le système national de planification et de statistiques (PAPS ).

M. Raudot s’exprimait lors de la restitution des résultats du PAG lancé en novembre 2013. Ce programme d’un montant de 11 000 000 d’Euros (7 215 000 000 FCFA), vise à accélérer la capacité de la Côte d’Ivoire à atteindre les objectifs du Plan national de développement (PND), dans un contexte de renforcement de la gouvernance.

Pour le représentant de l’UE, au terme du PAG, les structures qui ont bénéficié d’une assistance technique à travers des ateliers de renforcement de capacités, des formations, « doivent capitaliser, exploiter, s’approprier » les différents résultats du PAGAR et du PAPS afin de mieux évaluer ses projets et aussi envisager la poursuite de la coopération Côte d’Ivoire/UE.

Ainsi, dans le cadre de ces projets, l’Institut nationale de statistiques (INS) a bénéficié d’un renforcement du système statistique national, la région du Gkeké a profité d’un projet pilote d’élaboration du plan de développement régional.

Des ministères en charge de l’Economie et des Finances, de la Fonction publique, de la Construction et de l’Urbanisme, de l’Intégration des ivoiriens de l’extérieur, du Plan et du Développement ont suivi une formation sur les procédures d’élaboration de politique sectorielle, entre autres.

Un retour probable du programme en juin 2018 a été annoncé par Charles Raudot De Chateney afin de continuer à travailler avec la Côte d’Ivoire pour améliorer sa gouvernance.

(AIP )

tad/fmo
Commentaires


Comment