Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sciences
Article
Sciences

Sciences et technologies : la Côte d’Ivoire abrite un colloque sur la réussite des étudiants
Publié le vendredi 17 novembre 2017  |  Abidjan.net
Formation:
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Formation: la Côte d`Ivoire abrite un colloque sur la réussite des étudiants dans le domaine des sciences et technologies
Lundi 13 novembre 2017. Abidjan. La ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Ly Ramata a procédé à l`ouverture d`un colloque sur "la réussite des étudiants en sciences et technologies " organisé par la Conférence Internationale des Responsables des Universités et Institutions Scientifiques d`Expression Française ( CIRUISEF ) à l`université Félix Houphouet Boigny de Cocody.
Comment


La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko-Ly Ramata a procédé à l’ouverture d’un colloque sur "la réussite des étudiants en sciences et technologies " le 13 novembre dernier à l’université Félix Houphouet Boigny de Cocody.

Initié par la Conférence Internationale des Responsables des Universités et Institutions Scientifiques d’Expression Française (CIRUISEF), ce colloque se déroule autour du thème "la réussite des étudiants en sciences et technologies " . Une rencontre de haut niveau qui a réuni plusieurs responsables d’universités et acteurs du domaine scientifique. Quatre jours durant, les échanges ont permis de toucher du doigt plusieurs problématiques avec réponses à l’appui. M. Adjé Assohoun, président du comité local d’organisation a félicité les responsables de la CIRUISEF pour avoir désigné la Côte d’Ivoire comme pays organisateur de ce colloque.

Selon le président de la CIRUISEF, ce réseau scientifique francophone est un outil formidable car il a su créer une base de réflexions extrêmement solide liée aux valeurs que prône la francophonie. " ces idées fortes sur la formation et la recherche en sciences et technologies, doivent cependant être constamment rappelées et transmises aux nouveaux doyens qui prennent leurs responsabilités au fur et à mesure que les doyens en postes terminent leur mandat. " a-t-il déclaré.

La présidente de la cérémonie, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko-Ly Ramata a dit sa satisfaction à l’endroit du comité d’organisation. Pour elle le thème choisi cadre avec la volonté des autorités ivoiriennes qui entendent mettre au centre du développement la formation. Le système LMD bien apprécié par tous c’est-à-dire enseignants et étudiants ainsi que les parents est selon elle la voie royale vers une formation de qualité dans un environnement national et international adéquat.

CK
Commentaires


Comment