Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Journée internationale des droits de l’enfant: 2 adolescents en immersion dans un quotidien de la place
Publié le vendredi 24 novembre 2017  |  Abidjan.net
Comment


La rédaction en chef de Fraternité Matin a eu de nouveaux responsables, lundi dernier, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant. Ce sont les adolescents Schaof-Ithiel Fieni, étudiant en bio-science, et Carole Abibata Traoré, élève en classe de 2de C, qui ont dirigé la conférence de rédaction du quotidien pro-gouvernemental du 20 novembre dernier, avec la complicité de l’Unicef et des journalistes de Fraternité Matin. Auparavant formés à l’écriture journalistique par le Réseau des acteurs des médias pour la défense des droits de l’enfant en Côte d’Ivoire (RAMEDE-CI), ces enfants reporters ont supervisé la critique des parutions de Fraternité Matin et de Frat Mat Info de la semaine du 13 au 19 novembre, pour une amélioration des écrits et des sujets à traiter. Ange Rodrigue Ayé, chargé de communication de l’Unicef et présent aux côtés des enfants reporters, a insisté sur le sens de cette journée qui consiste « à éveiller les consciences sur la situation de millions d’enfants déscolarisés, déracinés et privés de protection sociale ». Puis, il a souligné qu’Unicef est toujours disponible pour appuyer la presse ivoirienne concernant la thématique de la défense et de la promotion des droits de l’enfant, à travers des dossiers, des reportages, des interviews et des enquêtes. C’est à juste titre, a-t-il conclu, qu’un fond de l’Unicef est logé au sein du RAMEDE-CI pour soutenir les grands genres traitant de la question enfant.



DA
Commentaires


Comment