Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Discours de la 1ère dame Dominique Ouattara lors de la cérémonie de présentation de voeux du nouvel an
Publié le mercredi 10 janvier 2018  |  Présidence
Présentation
© Présidence par David Zamblé
Présentation des vœux du nouvel an à Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d`Ivoire
Mardi 09 janvier 2018. Abidjan. Les femmes membres du Gouvernement, Présidentes d`institutions, Élues, Membres du Corps Diplomatique, Épouses de Ministres et d`Ambassadeurs, Directrices Générales, Chefs d’entreprises, Officiers, Sous-officiers et issues sont venues de bien d`autres domaines d`activités souhaiter une bonne et heureuse année 2018 à l`Épouse du Chef de l`État dans une ambiance particulièrement chaleureuse.
Comment


- Madame Clarisse Duncan, Epouse de Monsieur le Vice-Président de la République ;
- Mesdames les Ministres ;
- Mesdames les Ambassadeurs et Représentantes des Organisations Internationales ;
- Mesdames les Epouses des Présidents d’Institutions, des Ministres et des Ambassadeurs accrédités dans notre pays ;
- Madame la Conseillère Spéciale du Président de la République ;
- Mesdames les Députés, Présidente de Conseil Régional et Maires de Côte d’Ivoire ;
- Mesdames les Femmes Leaders ;
- Mesdames les Directeurs
- Mesdames les représentantes de la presse ;
- Mesdames les représentantes du secteur agricole;
- Chers journalistes ;
- Distinguées invitées ;
- Mes Chères sœurs
C’est un grand plaisir de vous recevoir à l’occasion cette nouvelle année, pour échanger nos vœux en toute convivialité.
Je voudrais tout d’abord, saluer chacune d’entre vous, et vous remercier pour votre présence à cette agréable rencontre. Je vous remercie aussi, pour les propos chaleureux tenus à mon endroit, et les beaux présents que vous m’avez offerts. Cela me va droit au cœur.
Mes chères sœurs,
Au cours de l’année 2017, nous avons dû faire face à de nombreux défis, afin de faire avancer la Côte d’Ivoire sur le chemin de la paix et la prospérité. Et je voudrais profiter de cette occasion, pour vous remercier du soutien constant que vous avez apporté à mon Epoux, le Président de la République, tout au long de cette année. Merci beaucoup chères sœurs.
Malgré les difficultés rencontrées en 2017, nous sommes allées de l’avant, et avons réussi à concrétiser de nombreux projets dont la Côte d’Ivoire peut être fière.
Par exemple, en octobre dernier, nous avons organisé à Abidjan, la Conférence des Premières Dames D’Afrique et du Sahel, sur le thème de la lutte contre le travail des enfants. Comme vous le savez, ce sujet me tient particulièrement à cœur, et je suis heureuse d’avoir pu mobiliser mes sœurs Premières Dames, qui se sont engagées à lutter dans leurs pays respectifs contre ce terrible fléau.
En décembre dernier, nous avons également accueilli les Premières Dames d’Afrique et d’Europe dans le cadre du Sommet Union Africaine - Union Européenne. Nous avons pu ainsi échanger sur la place des femmes dans l’économie verte, et sur les possibilités qu’offre le fonds vert pour les femmes en Afrique. Ce forum a été très enrichissant.
Dans ce même mois de décembre, nous avons reçu les Premières Dames de plusieurs pays pour la Conférence Internationale sur le Sida, appelée ICASA, au cours de laquelle, nous avons pu échanger nos expériences respectives, sur nos actions pour éliminer le Sida de nos pays. Cette rencontre m’a permis de plaider encore une fois, en faveur du traitement pédiatrique, pour les enfants atteints du VIH.
En ce qui concerne le bien-être et l’amélioration des conditions de vie de nos sœurs, le FAFCI (Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire) a fêté ses cinq années d’existence, avec plus de 125 000 femmes adhérentes à travers le pays. Et cet exploit a été rendu possible grâce à l’engagement de nos sœurs, qui ont mis un point d’honneur a bien gérer leurs projets et à rembourser leurs crédits.
C’est le lieu de remercier le Président de la République pour la confiance qu’il place envers les femmes de Côte d’Ivoire, ce qui a permis que ce fonds atteigne un capital de 10 milliards de FCFA à ce jour.
Ces quelques actions, en plus des nombreuses autres menées durant l’année, ont fortement contribué à l’amélioration des conditions de vie de nos populations dans leur ensemble. Et cela, nous le devons aux efforts constants et à l’engagement de chacune d’entre nous.
Concernant 2018, je suis heureuse de vous annoncer que l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, sera inauguré au mois de Mars prochain, à la faveur des 20 ans de la Fondation Children of Africa. Ce nouvel établissement de santé, entièrement équipé d’un matériel de dernière génération, permettra une meilleure prise en charge de nos populations, particulièrement les femmes et les enfants.
A cet effet, je voudrais vous dire que l’hôpital aura un service de bénévolat, qui pourra accueillir les personnes de bonne volonté, qui souhaitent donner un peu de leur temps aux enfants qui seront accueillis dans l’établissement. Merci à l’avance pour celles qui seront disponibles.
En Avril prochain, nous aurons le plaisir d’inaugurer également, le centre d’accueil de Soubré, pour les enfants victimes de la traite et du travail des enfants. I a été construit par la Fondation Children Of Africa, et est actuellement en cours d’équipement. Dès son ouverture, il permettra de recueillir les enfants victimes pour leur donner un foyer d’accueil.
A ce stade de mon propos, je souhaiterais féliciter tous les membres de mon cabinet et de ma Fondation, qui effectuent un travail remarquable à mes côtés. C’est grâce à leur dévouement et à leurs longues heures de travail, que nous avons pu réaliser tout cela avec succès. Je vous demande de les applaudir bien fort.
Mes chères sœurs,
Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter chacune d’entre vous en vos qualités respectives de :
- Membres du Gouvernement,
- Elues,
- Membres du Corps Diplomatique,
- Epouses de Ministres et d’Ambassadeurs,
- Présidentes et Directrices Générales,
- Chefs d’Entreprises,
- Officiers, sous-officiers,
- Professeurs et institutrices,
- Journalistes,
- Leaders d’opinion,
- Responsables politiques,
- Présidentes d’ONG et de coopératives agricoles,
- Femmes du secteur informel,
- Etc…
… pour le travail remarquable que vous réalisez, afin de contribuer à bâtir notre beau pays.
Vous êtes des femmes volontaires, déterminées et dynamiques. Chacune d’entre vous joue un rôle primordial dans le développement de notre pays. Et vos fonctions respectives vous placent au centre des défis économiques, sociaux et politiques que doit relever la Côte d’Ivoire, afin de se hisser parmi les grandes puissances de ce monde.
Mes chères sœurs,
C’est sur cette note d’espoir, que je voudrais souhaiter à chacune de vous, pour cette année 2018, tous mes vœux de santé, de paix et de succès pour vous-mêmes et vos familles.
Je voudrais également vous transmettre les meilleurs vœux de mon cher époux, le Président Alassane OUATTARA, qui m’a demandée de vous saluer chaleureusement de sa part.
Bonne année à toutes.
Je vous remercie.
Commentaires


Comment