Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: le Centre de formation à la lutte antiterroriste sort des limbes
Publié le vendredi 26 janvier 2018  |  RFI
Remise
© APA par DR
Remise de chèque de 15 millions de FCFA à chacun des 991 militaires admis au départ volontaire de l’armée ivoirienne
Jeudi 21 décembre 2017. Etat major d’Abidjan-Plateau. 991 soldats des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) ont reçu chacun 15 millions F CFA pour leur départ volontaire à la retraite. Leurs chèques leur ont été remis symboliquement par le ministre de la Défense Hamed Bakayoko.
Comment


Un centre international de formation à la lutte antiterroriste ouvrira ses portes près d'Abidjan en septembre 2018. Le premier pas a été franchi hier, jeudi 25 janvier, dans le cadre de cette coopération franco-ivoirienne. Cette école, voulue par les présidents français Emmanuel Macron et ivoirien Alassane Ouattara, aura d'abord une «vocation régionale» puis «internationale», a assuré jeudi l'ambassadeur de France.
C'est un centre de formation et de perfectionnement qui sera basé à Jacqueville à l'ouest d'Abidjan, et a pour vocation à recevoir des militaires ou forces de sécurité de Côte d'Ivoire bien sûr mais aussi de tous les pays africains confrontés au terrorisme.

« Il y a un besoin sur l’ensemble de la région de formation à la lutte antiterrorisme. Et l’engagement de nos deux présidents de la République, à l’occasion du sommet de l’Union africaine-Union européenne, a été la création de ce centre international de lutte contre le terrorisme », explique Gilles Huberson ambassadeur de France en Côte d'Ivoire.

« Ce centre permettra à nos pays d’avoir des personnels formés en matière, d’abord, d’identification des réseaux terroristes, de leur mode de fonctionnement, de leur mode opératoire, de leur mode de financement.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment