Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Probo Koala : Le rapport d’audit environnemental présenté au gouvernement
Publié le mercredi 31 janvier 2018  |  AIP
Anne
© Autre presse par DR
Anne Désirée Ouloto, nouvelle présidente de la Cop2 interdisant l’importation de tout déchet dangereux en Afrique
Comment


Abidjan - Le directeur exécutif adjoint du programme des Nations Unies pour l’Environnement, Ibrahim Thiaw est venu avec une délégation, présenter mardi au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le rapport d’audit environnemental concernant le déversement du Probo koala, des produits dangereux qui ont lieu en 2006 à Abidjan.

« C’est un rapport scientifique avec des prélèvements sur les sites, des analyses au laboratoire et des résultats finalement scientifiques. Nous sommes très heureux de constater que grâce à l’effort du gouvernement ivoirien, que la contamination due à Probo Koala n’est plus visible », a-t-il déclaré.

Selon lui, les normes ivoiriennes ainsi que les normes internationales environnementales les plus strictes, ont démontré que le danger n’est plus persistant. « Donc nous pouvons dire que l’incident du Probo Koala en matière de contamination est désormais clos », a-t-il assuré.

Ibrahim Thiaw a toutefois expliqué qu’au regard de la situation de la ville d’Abidjan à produire des déchets, certains sites autour de la capitale économique sont pollués. « C’est une ville qui déverse des déchets, qui a une décharge municipale, qui a des eaux usées, et donc nous avons fait des recommandations pour que ces sites soient surveillés de manière plus stricte et pour que des mesures appropriées soient prises pour gérer la pollution dans la ville d’Abidjan », a-t-il indiqué.

La délégation de la Cop 2, la convention de Bamako qui vise à protéger les populations africaines et l’environnement africain contre les déversements illicites des produits dangereux a été reçue en audience par le Premier ministre, était accompagnée par le ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne Désirée Ouloto.

gak/kam
Commentaires


Comment