Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Éducation- 3 milliards de FCFA investis en matériels pour l’année en cours selon Kandia Camara
Publié le jeudi 8 fevrier 2018  |  Pôle Afrique
Remobilisation
© Partis Politiques par DR
Remobilisation des militants : Kandia échange avec les 126 délégations de la direction du parti
Mercredi 24 janvier 2018. La secrétaire générale du Rassemblement des républicains a échangé hier, avec les chefs des délégations de la direction du parti qui iront à l’assaut du terrain pour la remobilisation des militants. A cet effet, Kandia Camara (photo) a donné des consignes claires aux chefs des 126 délégations
Comment


31 directions régionales et départementales du ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation Professionnelle, ont reçu un important lot de matériels didactiques, des mains de la ministre Kandia Camara, ce jeudi 8 février 2018. Le Lycée Classique d’Abidjan Cocody, a servi de cadre à l’événement.

Les différentes directions centrales, régionales et départementales, du ministère de l’Éducation Nationale, transmettent chaque année leurs besoins en matériels, à leur tutelle, en vue de l’amélioration de leurs cadres d’apprentissage. Et comme une tradition, Kandia Camara, ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, répond favorablement à l’appel de ses collaborateurs. Si l’an dernier des engins roulants, ont été remis aux directeurs centraux et régionaux, cette année, ce sont des fournitures de bureau, du matériel informatique et des mallettes pédagogiques, dont les directions, ont été dotées.

« Nous avons entamé le deuxième trimestre et nous allons tout droit vers les examens blancs, tant redoutés par les élèves. Votre venue laisse espérer beaucoup de choses. J’ai rarement vu le magasin du Lycée Classique, être autant achalandé. C’est la preuve que vous êtes sensible, madame la ministre, à nos différentes doléances » a déclaré le maître des lieux, le proviseur du Lycée classique, Koné Alain Victor.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment