Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé : L’ISESCO lance une caravane médicale et socio-éducative à Anoumabo
Publié le samedi 10 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Santé
© Abidjan.net par DD.Tagro
Santé : L’ISESCO lance une caravane médicale et socio-éducative à Anoumabo
Jeudi 8 février. Marcory. Lancement de la caravane médicale et socio-éducative de l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO).
Comment


L’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) a lancé ce jeudi 8 février 2018, à la Formation sanitaire urbaine à base communautaire (FSUB-COM) d’Anoumabo dans la commune de Marcory, sa 6è édition de sa Caravane médicale et socio-éducative en présence du Dr Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, représentant la Première Dame, Dominique Ouattara, marraine de la caravane. Plus d’une quinzaine de médecins marocains issus du secteur vont offrir gracieusement leurs services aux populations avec plus de 50 millions de F CFA en médicaments qui seront offerts aux populations défavorisées.

L’activité qui est à sa première édition en Côte d’Ivoire va permettre de consulter gratuitement 1470 personnes, en particulier des femmes et des enfants. Pendant 3 jours la caravane va sillonner les communes de Port-Bouët, Cocody et Marcory pour des consultations gratuites en gynécologie, pédiatrie et en cardiologie. 7 établissements scolaires sont également ciblés dans les communes de Marcory, Bingerville et Treichville pour la sensibilisation contre les fléaux qui minent la jeunesse tels que le VIH/Sida, les grossesses en milieu scolaires, etc.

Dr Raymonde Goudou Coffie a indiqué que c’est avec la plus grande joie que la Côte d’Ivoire accueille l’équipe médicale marocaine. Elle a donné la garantie que les médicaments offerts seront utilisés à bon escient. Les médecins marocains ont souhaité, pour leur part, que cette activité soit le début d’une longue collaboration entre le ministère ivoirien de la santé et l’ISESCO.

Commentaires


Comment