Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Kandia Camara annonce neuf milliards au profit des fondateurs d’établissements privés
Publié le lundi 12 fevrier 2018  |  AIP
Éducation:
© Autre presse par Zeu Para
Éducation: remise d`un important lot de matériel didactiques aux directions régionales et départementales
31 directions régionales et départementales du ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation Professionnelle, ont reçu un important lot de matériels didactiques, des mains de la ministre Kandia Camara, ce jeudi 8 février 2018.
Comment


Abidjan – La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a annoncé aux fondateurs d’établissements privés, le décaissement de neuf milliards de francs CFA en vue d’éponger tous les passifs dus par l’Etat.

Les paiements seront effectués « au plus tard mercredi prochain », a-t-elle indiqué, dans un communiqué transmis lundi à l’AIP à Abidjan.

« Merci Madame le Ministre. Il n’est pas évident que les dossiers soient à l’heure actuelle au niveau du contrôleur financier. C’est la première fois que cela arrive. Nous sommes vraiment heureux et satisfaits de ce dénouement. Cela va éviter que se profile des mouvements d’humeur. A l’approche des examens, la température monte. Aujourd’hui, plus personne n’a de raison de se retrouver dans une situation conflictuelle », a déclaré leur porte-parole, dans le document.

Mme Kandia a exhorté les bénéficiaires à utiliser cet argent pour faire face aux charges personnels des enseignants.

« Je voudrais vous demander de parler à l’ensemble de vos collègues. Car, il y en a qui ne traitent pas de façon humaine les enseignants. Ils ne sont pas régulièrement payés. Or, Ils ont besoin de leurs salaires pour subvenir aux besoins de leurs familles. Or la personne qui évolue dans de telles conditions ne travaille pas avec sérénité. Puisque l’Etat a fait sa part, amenez-les à faire de même, » a-t-elle insisté.

Les fondateurs se sont engagés à tout mettre en œuvre pour que la paix règne à l’école, que les enseignements se déroulent dans le calme conformément au calendrier scolaire.

aaa/kam
Commentaires


Comment