Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Cinq cents millions de FCFA pour financer des projets des femmes
Publié le mardi 13 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Cinq cents millions de francs CFA ont été octroyés par le Gouvernement ivoirien à 11 systèmes financiers décentralisés (SFD), déployés sur l'ensemble du territoire, pour financer les activités socio-économiques des femmes dans le cadre du projet de gestion novatrice du fonds national " femme et développement".

La cérémonie de signature de convention de ce fonds, ainsi que la remise de ristourne de 10.600.000 francs CFA à ces 11 structures de microcrédits qui ont fait preuve de bonne gestion des fonds à leur alloués, au titre de l'année 2015-2017, a eu lieu lundi, à l'hôtel du district d'Abidjan, en présence de la ministre de la Femme, de la Protection de l'Enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné, par ailleurs présidente du comité de supervision du projet.

Pour la ministre, ce fonds s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la pauvreté dans le pays et surtout contre celle des femmes. " Ce fonds s'est bonifié avec l'introduction opérationnelle des SFD dans le processus de prêt aux femmes (...) La signature de convention avec les SFD matérialise la volonté de l'Etat à apporter des réponses à l'inclusion financière", a expliqué Pr Koné Mariatou.

Se réjouissant du fait qu'avec ce fonds, les femmes qui ne peuvent pas avoir accès aux structures de crédit classique puissent bénéficier de microcrédits pour entreprendre des activités génératrices de revenus, la ministre chargée de la Femme a remercié et encouragé les SFD qui, selon elle, ont permis la pérennisation du fonds, avec un taux de recouvrement inscrit entre 98 et 100%.

Toutes les femmes en activité ou pas, peuvent avoir accès à ce fonds par le biais des SFD. Aucun aval, ni épargne préalable et le payement d'une caution ne sont exigés pour avoir un prêt dont le taux d’intérêt est fixé à 1% par mois. Les prêts varient entre 50.000 et 500.000 francs CFA pour les prêts individuels, et un million et plus pour les groupements de femmes, fait -on savoir.


tad/fmo
Commentaires


Comment