Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire / Le premier centre de santé du quartier DAFCI de San Pedro inauguré
Publié le mercredi 21 fevrier 2018  |  AIP
Comment


San Pedro – Le premier centre de santé urbain du quartier DAFCI Cathédrale 2 de San Pedro a été inauguré mardi, en présence du représentant de l’Union Européenne, le bailleur, de l’Ordonnateur national du fonds européen de développement, du premier adjoint au maire de San Pedro, des chefs de communautés et des populations du quartier.

Construit par l’Association pour la promotion de la santé, de la femme, de la mère, de l’enfant et de la famille (APROSAM), avec l’appui technique de la mairie et le soutien financier de l’Union européenne, le centre de santé urbain "DAFCI Cathédrale 2" est bâti sur un terrain de 8100 m², offert par la mairie de San Pedro.

La réalisation de ce centre de santé intégré, comprenant un dispensaire, une maternité, et leurs équipements, est estimé à 100 millions F CFA. Elle a été financée sur les ressources du Projet d’appui à la redynamisation du secteur de santé ivoirien (PARSSI), dont l’ONG a bénéficié d’un appui financier de 813 millions de francs CFA, pour ce centre, ainsi que la réhabilitation, l’équipement de trois autres centres de santé dans la commune, et la formation de personnels médicaux et de certains partenaires.

Bien qu’ouvert à l’ensemble des populations du quartier DAFCI, «ce centre de santé vise l’accompagnement de 200 femmes enceintes par an et la naissance d’autant d’enfants, et le suivi des nourrissons », a déclaré le représentant de l’Union Européenne, Charles Raudot de Chatenay. Il a, avec la représentante de l’Ordonnateur national, Bakoro Kallo, invité la mairie à respecter ses engagements pour ce centre, à savoir la construction d’une clôture, la dotation en électricité et en eau, et l’amélioration de la voirie pour un accès facile.

Le premier adjoint au maire, Ibrahima Diarrassouba, a remercié l’Union Européenne pour son soutien financier et promis la réalisation effective des engagements de la mairie, pour sécuriser le centre, faciliter son accès et le travail du personnel médical. DAFCI fait partie des quartiers les plus peuplés de San Pedro, encore en situation de précarité.

(AIP)

jmk/kam
Commentaires


Comment