Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire/ Des praticiens de la médecine traditionnelle dénoncent l’usurpation d’un label dans le traitement d’une maladie
Publié le samedi 24 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - Des praticiens du Centre national de traitement de la sinusite (CNS-sinusite) ont dénoncé l’usurpation d'un label dans le traitement de la sinusite, au cours d’une conférence de presse animée vendredi à Abidjan.

"Des individus mal intentionnés et aiguisés par l’appétit financier, partisans du moindre effort, vendent soit disant le GP20 dans les cars de transport", a déploré Dr Bini Kouakou, enseignant-chercheur et praticien.

Il a signalé que ces vendeurs sont plus présents sur plusieurs trajets allant dans les villes de l’intérieur.

Dr Bini a annoncé qu’une plainte a été déposée contre X à la police à l’effet d’une poursuite judiciaire pour extirper, selon lui, les marchands ambulants des produits frauduleux dont ils en tirent les dividendes.

Le responsable du CNS-sinusite a sollicité l’implication de l’Etat pour la sécurisation de cette découverte qui, dit-il, fait aujourd’hui la fierté de la Côte d’Ivoire. Exhortant également les populations à être vigilantes face à ces faux produits vendus dans les cars et autres endroits.

Le produit GP20 n’est utilisé que dans les centres de traitement CNS-sinusite à Abidjan, à Bondoukou, et bientôt à San Pedro, a-t-il fait savoir.

(AIP)

Bsb/kp
Commentaires


Comment