Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Coopération: Pourquoi Azeredo Lopes, ministre portugais de la Défense, est à Abidjan
Publié le lundi 26 fevrier 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Coopération:
© Ministères par DR
Coopération: le ministre portugais de la défense rencontre son homologue ivoirien à Abidjan
En visite de travail en Côte d`Ivoire, le Ministre portugais de la défense, José Alberto Azeredo Lopes, a été reçu, le 24 février, par son homologue ivoirien, le Ministre d`Etat Hamed Bakayoko.
Comment


En visite de travail et d’amitié de 48h en Côte d’Ivoire, le ministre portugais de la Défense, le Pr José Alberto Azeredo Lopes a été reçu en audience par son homologue ivoirien le ministre d’État Hamed Bakayoko le samedi 24 février 2018 en fin d’après-midi à son cabinet au Plateau.
La coopération militaire entre la Côte d’Ivoire et le Portugal était au centre des échanges.
Le ministre d’État, ministre de la Défense de Côte d’Ivoire a reçu son homologue portugais avec tous les honneurs militaires dus à son rang . Au terme des échanges, Hamed Bakayoko s’est exprimé en ces termes : « Nous avons eu le grand honneur de recevoir le ministre de la Défense du Portugal. Comme vous savez, en septembre 2017, le Président Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, a effectué une visite au Portugal. Dans la suite de cette visite, l’intensification des rapports de coopération a été mise en exergue. Et dans le domaine de la défense, nous recevons aujourd’hui le ministre de la défense du Portugal et nous avons pu à l’occasion de nos échanges décider d’intensifier notre coopération dans le domaine de la défense. Comme vous savez, le Portugal a une grande tradition de politique maritime et aujourd’hui de sécurité maritime. Or, c’est un vrai défi de sécurité pour nos États. Tous les pays qui ont frontière maritime se doivent aujourd’hui de protéger ces océans qui sont une véritable richesse pour l’avenir. Donc, nous avons établi dans ce cadre-là et nos chefs d’État-major de la marine respectifs vont établir un calendrier de travail qui va permettre d’ouvrir des axes dans le cadre de la formation de nos marins. Des échanges d’information, des échanges sur la protection de l’environnement et également la Côte d’Ivoire entend tirer tous les profits de l’expertise de l’expérience du Portugal en matière de défense spécifiquement maritime et également sur les autres pans de la défense. En tout cas. C’était un premier pas, nous avons été très honorés de cette visite, et nous espérons que cela va être le point de départ d’une coopération renforcée ».
De son côté, le ministre portugais de la Défense , a félicité la Côte d’Ivoire pour ses efforts en matière de sécurité maritime dans la région et a réitéré l’engagement de son pays à œuvrer aux côtés de la Côte d’Ivoire . « Je me sens très honoré d’être là. Nos deux pays n’ont pas une histoire commune très développée. Mais ils ont quand même un passé lointain qui est très honorable et le Portugal reconnaît à la Côte d’Ivoire un rôle majeur au niveau de la sécurité maritime dans une zone qui est par définition et malheureusement, de nos jours, très difficile. Le Portugal croit vraiment que là où il y a un problème dans cette région au niveau de la sécurité, tous les États côtiers, ainsi que tous les autres États souffrent, compte tenu de ce que c’est une voie de communication absolument fondamentale pour le globe et en particulier pour l’Europe. Donc c’est une menace, monsieur le ministre, qui est commune », a déclaré José Alberto Azeredo Lopes. Il a dit avoir transmis à son homologue ivoirien sa reconnaissance du fait que la Côte d’Ivoire ait assumé la co-présidence du groupe des amis du golfe de Guinée. « C’est une grande responsabilité. Nous reconnaissons que la Côte d’Ivoire est l’un des États qui s’est plus engagé dans cette question qui est fondamentale pour notre sécurité commune. Je termine en disant que c’est vrai que la mer fait partie du destin des portugais, la mer fait aussi partie du destin de la Côte d’Ivoire. Si nous voyons le futur, proche et lointain, je crois vraiment que les ressources, notre sécurité, l’environnement, la protection de notre communauté va passer beaucoup par la mer. Ce que j’ai donc transmis à monsieur le ministre de la Défense de Côte d’Ivoire, c’est l’engagement du Portugal afin que nous puissions développer nos rapports en matière de défense et j’ai eu le plaisir de voir l’invitation être acceptée, par monsieur le ministre pour nous rendre visite au Portugal pour qu’on puisse approfondir ce que doit être approfondi». Cette visite s’est terminée par la présentation du N.P.R. BERRION, navire portugais amariné au port d’Abidjan qui est le fruit de la marine portugaise.

T.A.B avec A.Z
Commentaires


Comment