Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Communication gouvernementale/Gon Coulibaly: ‘’Nous notons beaucoup de critiques et d’interpellations du gouvernement’’

Publié le mardi 27 fevrier 2018  |  Fraternité Matin
Présidence
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Présidence de la République: Ouverture du séminaire sur la Communication gouvernementale
Abidjan le 26 Février 2018. Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly (photo) a ouvert les travaux du Séminaire Gouvernemental portant sur la Communication Gouvernementale.
Comment


Le gouvernement veut doper sa politique de communication.

Impulser un nouveau souffle à la communication gouvernementale. Tel est l’objectif d’un séminaire qui a eu lieu à la salle des Pas perdus de la présidence de République, le lundi 26 février 2018.

Autour du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, se sont réunis les ministres, les directions de la communication de la Présidence et de la Primature, les responsables des services de communication des ministères et les structures rattachées au gouvernement, dont le Centre de communication gouvernemental (Cicg). Amadou Gon Coulibaly avait également à ses côtés les dirigeants de l'Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications (Ansut), de la Société Nationale de Développement Informatique (Sndi) et les dirigeants des médias d’État: Fraternité matin, Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) et l’Agence ivoirienne de presse (Aip).

Si l’écosystème institutionnel est fourni, les résultats, eux, ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. Le chef du gouvernement a surtout dénoncé un « délaçage » entre les « importantes réformes et actions » entreprises et mises en œuvre par gouvernement depuis 2011 et le peu d’échos dans l’opinion.

« Malgré cet écosystème institutionnel, réglementaire et technique de la communication, force est de constater que la mise en œuvre de la communication gouvernementale n’a toujours pas connu les résultats escomptés. Nous notons beaucoup de critiques et d’interpellations du gouvernement, notamment sur les réseaux sociaux. Certaines sont peut-être fondées. Et certainement, beaucoup ne le sont pas. Toujours est-il que nous devons en tenir compte. Cela nous oblige à mettre en place une communication gouvernementale solide et surtout à y intégrer les nouveaux médias, à savoir les réseaux sociaux », a indiqué Amadou Gon Coulibaly.

D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, on entend moins parler de la dynamique économique en cours, marquée par une croissance forte et soutenue, qui fait de la Côte d’Ivoire une destination privilégiée, citée en exemple en Afrique et dans le monde. Passe également inaperçue « l’augmentation notable» du produit intérieur brut par habitant passé à 33% de 2012 à 2017.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment