Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire compte 1.500 réfugiés libériens sur son territoire

Publié le vendredi 2 mars 2018  |  Xinhua
Rapatriement
© Abidjan.net par CK
Rapatriement volontaire: 60 réfugiés ivoiriens en provenance du Ghana et du Togo arrivés à Abidjan
Le Service d’Aide et d’Assistance aux Réfugiés et Apatrides (SAARA) du Ministère des Affaires Etrangères, a initié en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) un convoi de rapatriement Volontaire de réfugiés Ivoiriens en provenance du Ghana et du Togo ce jeudi 25 janvier à Abidjan.
Comment


La Côte d'Ivoire compte quelque 1.500 réfugiés libériens sur son territoire, a appris Xinhua jeudi de source humanitaire.

"Le nombre de réfugiés libériens s'est considérablement réduit passant de plus de 400.000 au début des années 90 à environ 1.500 à ce jour", a noté le chef du bureau du Service d'aide et d'assistance aux réfugiés et apatrides (SAARA) de Tabou (sud-ouest) Sylvestre Kpan Lansson lors d'un atelier de renforcement des capacités.

Selon M. Lansson, ce nombre, "relativement réduit", constitue un défi à relever dans la mesure où il s'agira de rendre leur protection et leur assistance des plus efficaces possibles.

"L'État de Côte d'Ivoire dans le souci de traiter les réfugiés dans les meilleures conditions, reste fidèle à sa tradition de pays hospitalier qui accueille toujours des personnes en détresse originaires d'une trentaine de pays", a-t-il rassuré.

Il a expliqué l'opportunité de renforcer les capacités des forces de sécurité, des acteurs du système sanitaire, des enseignants et des autorités locales sur la "protection internationale du réfugié", en vue de les amener à mieux comprendre les questions relatives à la gestion des réfugiés.

Le gouvernement ivoirien et ses partenaires humanitaires multiplient les initiatives pour une amélioration des conditions des réfugiés vivant sur le sol ivoirien.

La Côte d'Ivoire a accueilli plusieurs milliers de réfugiés au plus fort des conflits dans des pays limitrophes.

Après plus de vingt ans de présence en Côte d'Ivoire, de nombreux réfugiés libériens ont pour la plupart pu regagner leur pays, "rassurés par la normalisation", grâce aux opérations de rapatriement et d'assistance du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) et du SAARA.
Commentaires


Comment