Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Plusieurs blessés dans des affrontements entre élèves et forces de l’ordre à M’Bahiakro
Publié le mardi 6 mars 2018  |  AIP
Grève
© APA par Koné Cheick
Grève des fonctionnaires: manifestations éclatées d’élèves pour réclamer la reprise des cours
Lundi 16 janvier 2017. Bouaké.
Comment


Une marche spontanée des élèves de M’Bahiakro pour protester, mardi, contre la mort d’une des leurs dont le corps a été retrouvé la veille, a tourné en affrontements avec des éléments des forces de l’ordre de la ville, faisant plusieurs blessés.

Des élèves qui ont récupéré une manifestation des organisations féminines, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, voulaient se rendre à la prison civile où ils ont été sommés de rebrousser chemin.

S’en sont suivis alors des affrontements entre le groupe des manifestants qui ont riposté par des jets de pierres et les éléments des forces de l’ordre qui, par l’usage du gaz lacrymogène, tentaient de disperser le mouvement.

Ces affrontements ont fait une dizaine de blessés dans les rangs des élèves qui ont mis à sac les locaux de la gendarmerie.

Quatre blessés graves ont été évacués au centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké, a-t-on constaté.

La ville de M’Bahiakro est sous tension depuis la découverte, lundi, du corps sans vie de Glahou Chanceline, de 13 ans, élève en classe de 5e au lycée moderne de la ville. Selon des témoins, elle a été violée avant d’être assassinée et abandonnée dans une maison derrière la cour familiale.


djmb/fmo/kp
Commentaires


Comment