Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Bingerville : L’Hôpital Mère-Enfant va accueillir 25% de cas sociaux et 75 % d’assurés et de patients
Publié le mardi 13 mars 2018  |  Fraternité Matin
Conférence
© Présidence par David Zamblé
Conférence de presse annonce de l`inauguration de l`Hôpital Mère-Enfant de Bingerville
Lundi 12 mars 2018. Siège de la Fondation Children Of Africa. Conférence de presse annonce de l`inauguration de l`Hôpital Mère-Enfant de Bingerville. Photo: Madame Yao Patricia Sylvie, membre du Conseil d`Administration de l`HME de Bingerville.
Comment


De telles dispositions, assurent Mme Patricia Yao, directrice de cabinet de la Première Dame visent à « garantir l’égalité des chances d’accès aux soins de qualité. Quel que soit la classe sociale de la femme ou de l’enfant, ils sont les bienvenus ».

La cérémonie marquant l’inauguration de l’Hôpital Mère-Enfant (Hme) de Bingerville, est prévue pour le vendredi 16 mars prochain dans la commune de Bingerville. L’annonce a été faite par Mme Nadine Sangaré, directrice de la Fondation Children Of Africa ce lundi 12 mars lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au cabinet de la Première Dame ivoirienne, à Abidjan Cocody.

A cette occasion, des précisions ont été faites sur la prise en charge des patients. Il ressort que « l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville accueillera 75% d’assurés et de patients directs, 25% de cas sociaux. Les cas sociaux paieront un ticket modérateur avec 1000Fcfa pour la consultation, 3000 fcfa pour les analyses médicales et l’imagerie et 5000 fcfa pour les interventions chirurgicales et l’hospitalisation». Toutefois, « les personnes indexées comme cas sociaux seront reçues d’abord par le service sociale de l’Hme qui organisera la prise en charge ».

La Directrice de la Fondation Children Of Africa, a rappelé le contexte de création de cet hôpital. Il répond au souci de Mme Dominique Ouattara, présidente de la Fondation Children of Africa « d’améliorer la prise en charge des enfants et des mamans. Et cela, afin de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles, néonatales, infantiles et juvéniles ».
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment