Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Célébration de la pâque à Treichville, l’abbé Souroukou Raphael, curé de la paroisse Ste Jeanne d’Arc aux fidèles, « Marcher dans les pas du Christ »

Publié le lundi 2 avril 2018  |  Treichville Notre Cité
Célébration
© Treichville Notre Cité par DR
Célébration de la pâque à Treichville
Dimanche 1er avril 2018. Abidjan. Pâques ou la résurrection du Christ, l`un des fondements de la foi chrétienne, a été célébrée par les Chrétiens catholiques. A l`instar de leurs coreligionnaires, ceux de Treichville ont comme un seul homme pris d`assaut les paroisses de la commune. C’est à la paroisse Ste Jeanne d’Arc que le Ministre François Albert Amichia, maire de la commune, a pris part à cette célébration eucharistique, à la tête d`une forte délégation.


Pâques ou la résurrection du Christ, l’un des fondements de la foi chrétienne, a été célébrée par les Chrétiens catholiques. A l’instar de leurs coreligionnaires, ceux de Treichville ont comme un seul homme pris d’assaut les paroisses de la commune. C’est à la paroisse Ste Jeanne d’Arc que le Ministre François Albert Amichia, maire de la commune, a pris part à cette célébration eucharistique, à la tête d’une forte délégation. Les chants de gloire à l’endroit du ressuscité dans une ferveur indescriptible ont démontré la joie des fidèles, " Galilée, Galilée, Galilée je viens de la Galilée, Jésus m’a chargé d’annoncer à tous mes frères, qu’il est ressuscité " à symboliser la victoire de la vie sur la mort. La victoire du Christ ressuscité pour témoigner de la foi chrétienne et des sacrifices du Christ pour sauver l’humanité.

Dans son homélie le père curé Souroukou Raphaël a exhorté les fidèles à marcher dans les pas du seigneur, " frères et sœurs, si la pâques n’existait pas, le christianisme n’existerait pas. Ce qui fait la grandeur de l’homme c’est de se savoir mortel, et ce qui fait la grandeur de dieu c’est de dire que l’homme est fait pour la vie et non pour la mort. Dieu s’est fait homme pour que l’homme se face DIEU. Pâques pour nous ne trouvera de sens que si chacun intègre le thème de cette année pastorale, " Avec l’esprit saint vivons de partage et de solidarité ". Il est bon que malgré nos différences, nous puissions avoir des convergences de vues" s’est exprimé le serviteur du seigneur. Pour sa part, le maire de la commune n’zassa, François Albert Amichia a souhaité que cette pâques parachève la réconciliation dans les cœurs des ivoiriens et que l’unité des ivoiriens se fasse sur l’essentiel qui est la paix. Notons que plusieurs baptêmes de nouveaux nés ont meublés cette belle célébration.
Commentaires

Dans le dossier

Religion 2018
Sondage
Célébration
© Treichville Notre Cité par DR

Célébration
© Treichville Notre Cité par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Comment