Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Les limites des parcs des îles Ehotilé et du Banco modifiées

Publié le mercredi 30 mai 2018  |  AIP
Conseil
© Présidence par DR
Conseil des Ministres du mercredi 10 janvier 2018 présidé par  le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara
Mercredi 10 janvier 2018. Palais de la Présidence de la République. Le conseil des ministres présidé par  le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara a eu lieu ce Mercredi.


Abidjan, 30 mai (AIP) - Le gouvernement a adopté en conseil des ministres, mercredi, des décrets consacrant une modification des limites des parcs nationaux des îles Ehotilé et du Banco, dans le cadre de la politique de restauration du couvert forestier ivoirien qu’il déploie.

L’ambition des autorités ivoiriennes est de parvenir à un taux de couverture 20% contre quelque 12% aujourd’hui, a rappelé le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné. La politique déployée inclut notamment un renforcement de la protection des parcs et réserves existants et un accroissement de leur nombre.

Le gouvernement, dans ce cadre, a, lors de son précédent conseil des ministres, redéfini les limites du parc national de Taï (Ouest), qui passe de 340.000 à 508.000,186 hectares ainsi que celles du parc de la Comoé situé au Nord-Est de la Côte de la Côte d’Ivoire.

Situé au Sud-Est du pays, le Parc national des Îles Ehotilé est un ensemble de six îles disséminées sur la lagune Aby, juste avant son ouverture sur la mer. Ce sont les îles Assoco-Monobaha, Niamouan, Balouate, Mea, Elouame et Bosson-Assoum.

Ce parc couvrait auparavant au total 550 hectares. La superficie est désormais portée à 722 hectares, les bras de lagune séparant ces îles étant dorénavant pris en compte (ce qui n’était le cas par le passé).

Pour le parc du Banco, niché au cœur de la capitale économique ivoirienne, entre quatre communes (Adjamé, Attécoubé, Abobo et Yopougon), il s’agit selon le porte-parole du gouvernement « principalement d’une réévaluation faite à partir des instruments et des modalités de mesure plus précis ». Il couvrait une superficie de 3474 hectares. La Côte d’ivoire compte à ce jour huit parcs nationaux et sept réserves naturelles.

La Côte d’Ivoire compte à ce jour huit parcs nationaux et sept réserves naturelles, rappelle-t-on.

Le conseil des ministres a, par ailleurs, adopté une communication formalisant l’existence de la « réserve naturelle volontaire du N’Zi river Lodge ». Créé en 2000 « N'Zi River Lodge » est un parc de réserve de flore et de faune situé à 45 km au Nord-Est de Bouaké (capitale de la région de la vallée du Bandama) et à 25 km de la commune de Brobo dans le centre de la Côte d'Ivoire. C'est un domaine de 41000 ha composé de vastes paysages vallonnés créés par les cours du fleuve N'Zi et de la rivière Mafa qui en assure la ceinture naturelle.

La reconnaissance par l'Etat de cette réserve, qui est une première du genre en Côte d’Ivoire, reflète un pan de la politique forestière du gouvernement qui encourage, « conformément à la réglementation sur les parcs nationaux et les réserves naturelles, les personnes physiques et morales ainsi que les collectivités locales à la création de réserves naturelles volontaires », a fait savoir le ministre Nabagné Koné.

(AIP)

kg/fmo
Commentaires


Comment