Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CPI: le procès de Laurent Gbagbo reprend le 10 septembre (Communiqué)

Publié le lundi 4 juin 2018  |  APA
CPI
© AFP par DR
CPI : l’ex Président Laurent Gbagbo devant les juges
Mardi 19 février 2013. La Haye. L’ancien président ivoirien comparait à la Cour pénale internationale (CPI), pour crime contre l’humanité.


Le procès de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo et son ex- ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale (CPI) reprend le 10 septembre prochain après près de cinq mois de suspension, annonce un communiqué de la chambre de première instance 1 de cette juridiction pénale internationale transmise lundi à APA.



« La chambre de première instance 1 décide enfin de tenir une audience le 10 septembre 2018 et si nécessaire au cours de laquelle les parties et participants seront autorisés à illustrer ou compléter leurs observations écrites ainsi que de répondre aux observations et à toute question que pourrait avoir la chambre ».

Le communiqué souligne également que la chambre de première instance 1 « ordonne à la défense de M. Gbagbo et de M. Blé de déposer au plus tard le 20 juillet 2018 leurs soumissions sur les questions pour lesquelles, à leur avis, les éléments de preuves présentés par le procureur ne sont pas suffisants pour soutenir une condamnation ».

Auparavant, la chambre « déclare » que la présentation des éléments de preuve du procureur est désormais close. Une présentation de témoins du procureur de la CPI qui aura duré pratiquement deux ans.

L’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé sont poursuivis devant la CPI pour quatre chefs de crimes contre l’humanité commis pendant la crise postélectorale ivoirienne de décembre 2010 à Avril 2011.

Laurent Gbagbo, 73 ans et Charles Blé Goudé, 46 ans, sont respectivement en détention au quartier pénitentiaire de la CPI en novembre 2011 et mars 2014. Les affaires à l’encontre des deux hommes ont été jointes le 11 mars 2015. Le procès s’est ouvert le 28 janvier 2016 et les deux célèbres détenus ont tous les deux plaidé non coupables.

LS/hs/ls/APA
Commentaires


Comment