Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Israël veut contribuer au développement de l’Afrique

Publié le mardi 5 juin 2018  |  AIP


Jérusalem - Le directeur adjoint de la division Afrique du ministère israélien des Affaires étrangères, Gideon Behar, a exprimé la volonté de son pays de contribuer au développement de l'Afrique dans plusieurs domaines.

"Nous avons des relations diplomatiques avec la grande partie des pays africains et même avec d'autres pays avec lesquels il n'y a pas de relations diplomatiques, il y a beaucoup de relations économiques, culturelles, nous pensons que ces relations doivent être beaucoup améliorées et renforcées dans les domaines essentiels dans lesquels l'Afrique a un besoin", a-t-il confié lundi à des journalistes africains francophones.

"Israël, c'est peut-être le pays le plus développé au monde en matière de l'eau, la désalinisation de la mer, le traitement de l'eau pour l'agriculture. L'Afrique a un grand besoin d'eau. Ici, il y a beaucoup de technologies, beaucoup de savoir-faire et beaucoup de volontés aussi de faire des transferts de technologies entre Israël et tous les pays de l'Afrique", a ajouté le diplomate israélien.

Il a également indiqué qu'en plus de l'aide dans le domaine hydraulique, Israël veut aider le continent à développer l’agriculture irriguée pour augmenter sa production agricole et cela, par le système du goutte-à-goutte parce que la démographie en Afrique augmente et qu'en 2050, la population africaine va doubler.

Le directeur adjoint de la division Afrique du ministère israélien des Affaires étrangères a aussi mentionné le soutien de son pays dans la lutte efficacement contre la cybersécurité, parce qu’Israël est aussi un pays leader dans ce domaine tout comme les domaines de l'énergie renouvelable, de la santé et de l'éducation.

"Nous voudrions véritablement travailler avec l'Afrique dans ces domaines, aider l'Afrique à faire face aux challenges qui existent aujourd'hui en Afrique et que, pour nous, Israël, l'Afrique et les différents peuples et pays africains sont des amis, nous voudrions développer notre amitié avec l'Afrique, nos relations politiques avec par exemple l'Union africaine, en ayant un statut d'observateur pour renforcer notre coopération en Afrique", a-t-il souligné.

(AIP)

Sdaf/kp
Commentaires


Comment