Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La transformation structurelle en Afrique au centre d’une conférence internationale en Côte d’Ivoire

Publié le mercredi 13 juin 2018  |  Abidjan.net
La
© Abidjan.net par CK
La transformation structurelle en Afrique au centre d`une conférence internationale en Côte d`Ivoire
La première édition de la Conférence Internationale de Statistique et d’Économie Appliquée (CISEA ) s`est ouverte ce mardi 12 juin 2018 à l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée (ENSEA) sous le thème « les moteurs de la transformation structurelle en Afrique » à Abidjan.


La première édition de la Conférence Internationale de Statistique et d’Économie Appliquée (CISEA ) s’est ouverte ce mardi 12 juin 2018 à l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée (ENSEA), à Abidjan, sous le thème « les moteurs de la transformation structurelle en Afrique ».

L’objectif de cette conférence internationale revêt, selon les initiateurs, une importance capitale pour les économies d’Afrique subsaharienne. Organisée dans le cadre du projet Centre d’excellence africain (CEA) initié par la Banque Africaine de développement (BAD), cette conférence réunit des chercheurs d’Afrique et du monde.

Cette édition, selon Hugues Kouadio, directeur de l’Ensea, permettra de présenter des articles et publications sur la transformation structurelle de l’Afrique et aussi de discuter des implications de ce thème dans les politiques économiques des pays africains. « Elle a pour but de faire des recommandations scientifiques afin d’accompagner les décideurs dans l’élaboration des politiques publiques », dit-il.
M. Yeo Nahoua, Directeur de Cabinet du Ministère du Plan et du Développement, représentant la ministre Kaba Nialé a traduit la joie des autorités ivoiriennes pour le choix porté sur la Côte d’Ivoire pour abriter ces assises. Pour lui, cette conférence de haut niveau est une « occasion unique de créer un espace de partage entre scientifiques du Nord et du Sud, et entre des experts de la planification ».

Pendant ces trois jours, les débats seront marqués des panels orientés sur l’état des lieux et l’analyse des leviers de la transformation structurelle en Afrique. Plusieurs sessions sur la méthodologie statistique, les sciences sociales, et une conférence sur le rôle de la coopération dans le développement de la recherche en Afrique, entre autres ont été également prévus.


CK
Commentaires


Comment