Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et les USA estimés à plus de 900 milliards FCFA en 2017

Publié le mardi 3 juillet 2018  |  APA
Dialogue
© Ministères par DR
Dialogue d’Affaires entre les Etats-Unis et Côte d’Ivoire : le Ministre Souleymane Diarrassouba salue la progression des échanges commerciaux et exhorte l’investissement américain
Abidjan, le Lundi 02 Juin 2018. Au nom du Gouvernement ivoirien, le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Ministre par intérim de l’Industrie et des Mines, Souleymane Diarrassouba, a participé au Dialogue d’Affaires entre les Etats-Unis et la Côte d’Ivoire.


Les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et les États-Unis sont estimés à plus de 900 milliards FCFA en 2017, a révélé lundi à Abidjan, le ministre ivoirien du commerce, de l’artisanat et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba.

« L’année dernière, nous avons eu des échanges commerciaux de l’ordre de 1,8 milliard de dollars (plus de 900 milliards FCFA) avec les États-Unis», a-t-il affirmé soulignant que « lorsqu’on regarde les statistiques desdits échanges entre la Côte d’Ivoire et les États-Unis, ce sont des chiffres qui ont évolué de 55% de 2012 à 2017».

M. Diarrassouba s’exprimait lors d’une cérémonie de signature de trois conventions entre le gouvernement ivoirien et une délégation d’hommes d’affaires américains conduite par le sous-secrétaire américain au commerce Gilbert Kaplan.

Dans la foulée, il a fait savoir que les autorités ivoiriennes ambitionnent de porter à 3 milliards de dollars (plus de 1695 milliards FCFA) les échanges commerciaux avec les USA à l’horizon 2025.

« Notre économie est ouverte. Nous invitons les américains à venir investir massivement en Côte d’Ivoire dans les secteurs qui sont nos priorités tels que l’agro-industrie, les mines et les énergies renouvelables », a exhorté M. Diarrassouba.

Poursuivant, il a annoncé que « La Côte d’Ivoire est encore candidate pour abriter le prochain forum AGOA» ( Africa Growth opportunities act) qui est une loi américaine qui permet à des pays de l’Afrique subsaharienne d’exporter sur le marché américain sans droit de douanes.

LB/ls/APA
Commentaires


Comment