Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Nouveau Gouvernement : Le critère pro parti unifié a beaucoup joué, les précisions d’Amadou Gon

Publié le mercredi 11 juillet 2018  |  Pôle Afrique
Premier
© Abidjan.net par Marc Innocent
Premier Conseil des Ministres du gouvernement Gon III
Abidjan le 11 Juillet 2018. Le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara a présidé le 1er conseil des ministres après la formation du gouvernement Amadou Gon III


Face à la presse ce mercredi 11 juillet, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est revenu sur les critères de choix des membres du tout nouveau gouvernement qu’il a formé. Il s’agit d’une équipe essentiellement composée de ministres issus des partis membres de la coalition au pouvoir, mais favorables à la création du parti unifié RHDP. C’était au cours d’un point de presse marquant la fin du tout premier conseil des ministres du nouveau gouvernement.

« Quelles sont les principales caractéristiques de ce gouvernement ? J’ai eu l’occasion pour ce qui est de la partie liée au RHDP, lors des consultations que nous avons eu à faire avec les ministres, de nous assurer que chacun des ministres autour de cette table étaient engagés, dans la construction du parti unifié », a signifié d’entrée le chef du gouvernement.

Et d’ajouter que ce critère est en respect des consignes à lui données par le président ivoirien Alassane Ouattara lors de la dissolution du gouvernement précédent qu’il dirigeait. « Le président de la République à l’occasion de la dissolution du gouvernement a demandé que le nouveau gouvernement puisse être constitué de membres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et des membres de la société civile… concernant le RHDP, les partis membres sont tous représentés, et je me suis assuré lors des consultations puisqu’il y en a eu avant l’entrée au gouvernement, que chaque membre, qu’il soit du PDCI, qu’il soit du RDR…que chacun est engagé dans la voie de la construction du parti unifié. C’était la logique de formation du gouvernement. Il n’y a pas de surprise, tous ceux qui sont là représentent bien le RHDP dans une optique de consolider le RHDP et d’aller à la création du parti unifié », soutient-il.

Interrogé sur la représentation du PDCI, un parti du RHDP qui à son niveau a décidé de remettre les discussions sur le parti unifié à après 2020, Amadou Coulibaly répond : « Je n’ai pas à me prononcer sur le fait qu’ils soient dissidents ou pas. Je sais qu’ils sont PDCI, la dessus pour moi il n’y a absolument aucun doute. Je n’ai pas encore entendu de communiqué du PDCI qui dise le contraire. Ils sont PDCI, et ils sont PDCI favorable à la création du parti unifié ».
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment